La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

mardi 31 juillet 2012

JO, Vanité n°1231


Suivie dans ses relations digitales symétriques par l’intersection de deux cônes, Anne Hecdoth se grise et entretient avec flamme sa forme olympique au point de remporter la médaille d’or de l’étourderie. Qui la followera maintenant ?
***
Placer le tout 5 minutes dans le micro-ondes pour voir la vie en rose. (David-Emmanuel L.)
***
AH ! Une chose pareille est donc possible ! J'abandonne, j'peux pas suivre... ça n'existe pas tout prêt ? (Elisabeth C.)
***
(Anny C.)
***
"Qui la followera maintenant ?" Les amateurs de rosés, nombreux en été. (ella)
***
Ex-aequo pour la médaille d'or, ah mais ! Les patates sont cuites ! (l'Artis'anne)
***
Je découvre ici que tout est commenté et expliqué à chaque fois ! Ça va m'aider car je ne comprends pas toujours... (Leslie C.)
***
Eh bien, sautez maintenant ! (Marc V.)
***

mardi 24 juillet 2012

Fragments, Vanité n°1230


Blasée par le buzz du boson de Higgs que dégoisent et gazouillent les thésards non taiseux, Anne Hecdoth réfléchit sur l’énigme des sources de réflexion que l’oubli absorbe en interrogeant le mystère de la mémoire. Ce sont des fragments de souvenirs qui remontent en filigrane, chacun se juxtaposant à l’autre pour composer un kaléidoscope de petits riens rappelant les beautés disparues. Femme libre, toujours elle chérira la charolaise. Que dit d’autre le miroir ?

***
Ne pourrait-il dire : "la particule de Dieu et la charolaise se cachent derrière lui" ou alors, "merde, l’orchidée se meurt" ou encore "c'est beau"......? (Elisabeth C.)
***
Tempus fugit… une déco so old Lady mais cela a tellement de charme !!! (David-Emmanuel L.)
***
Le boson d'Anne fait le buzz sur la Toile vu le gros Big Bang en bas à gauche de l'image virtuelle dans la glace sans thym. Hips!... pardon... Higgs ! (Juliette C.)
***
J'aime le "kaléidoscope des petits riens". Je les collectionne pensant à S. Beckett : "Se donner du mal pour les petites choses, c'est parvenir aux grandes avec le temps". Je compte donc sur celui-ci, mais celui-ci se reflète dans mon miroir, sa réponse se lit dans mes rides. (l'Artis'Anne)
***
Une lampe réfléchie par le miroir, un autre teint, un autre temps... Beauté des heures éteintes, globe d'opaline, globe immobile... (Hécate)
***

mardi 17 juillet 2012

Catins, Vanité n°1229


Péripatéticienne concupiscente chassant ses soucis, la demoiselle Anne Hecdoth pérégrine et abandonne son esprit ensoleillé à sa dissolution. Dans les lacets sinueux que son silence dissimulé serpente, ses pensées sont ses catins... En quoi l'art procure-t-il une allégresse jouissive ?
***
I am out of the office from 17/07/2012 11:30 until 18/07/2012 15:30. Thanks for your email. I am away at a meeting and I will have no access to my emails. Should you require urgent assistance please. Otherwise I will respond to your email upon my return. (Virginie C.)
***
Je ne serais pas joignable jusqu'au 26 Juillet. En cas d'urgence, merci de contacter... I am out of office up to July 26th. In case of emergency please contact... I will get back to you as soon as I return. (Philippe B.)
***
Dans la détente, l'oubli total de l’existence dans la création artistique. (René G.)
***
On dirait que tu es en Avignon, vu le nom de la rue... Jean-Guy et moi, nous partirons demain randonner au Pays de Galle. Je t'embrasse. Bon été. (Sabine L.)
***
Allons, Anne, chasse de ton esprit chagrin cette morosité estivale... Ne vaut-il mieux pas séquencer ses patins ??? (Eric D.)
***
Dans "Le laisser aller", yoplaaa…’boum !!!! (La bête humaine)
***
Nenes de Catalunya a Joan Mirò  ?
(Sébastien M.)
***
Paradoxe, elles font le pied de grue... Les péripatéticiennes sont censées arpenter le trottoir. (Hécate)
***
Il y a au moins une vanne qui vient du trottoir.... Au feu, les pompiers ! (Juliette C.)
***
Viva Barcelona ! (Régine V.)
***


lundi 9 juillet 2012

Leet speak, Vanité n°1228


3N  V4C4NC35,  4NN3  H3CD07H  357  H3L107R0P3  37,  C0MM3  CLY713,  357H37153  535  50UC15.  9U01  D3  N3UF ?
*En vacances, Anne Hecdoth est héliotrope et, comme Clytie, esthétise ses soucis. Quoi de neuf ?
***
Je ne me souviens pas de m’être inscrite sur votre blog. Merci de bien vouloir m’ôter de vos contacts. (Sophie C.)
***

Repose-toi bien, Anne, et surtout ne vois rien venir, ce sont les vraies vacances... (Eric D.)
***
Bis3s ! Bonn3s vacanc3s !Tu 3n as b3soin ! R3vi3ns-nous gu3ri3 de Troy3s ! (L'Artis'Anne)
***
BONNES VACANCES ANNE et par Toutatis, fais le vide et enjoy !!! (Cathy P.)
***
pélamide de Tzara 
a e ou o youyouyou i e ou o youyouyou
drrrrrdrrrrdrrrrgrrrrgrrrrrgrrrrrrrr
morceaux de durée verte voltigent dans ma chambre
a e o i ii i e a ou ii ii ventre montre le centre je veux le prendre ambran bran bran et rendre centre des quatre
beng bong beng bang où vas-tu iiiiiiiiupft
machiniste l’océan a o u ith
a o u ith i o u ath a o u ith o u a ith
les vers luisants parmi nous
parmi nos entrailles et nos directions
mais le capitaine étudie les indications de la boussole
et la concentration des couleurs devient folle
cigogne litophanie il y a ma mémoire et l'ocarina dans la pharmacie
sériciculture horizontale des bâtiments pélagoscopiques
la folle du village couve des bouffons pour la cour royale
l'hôpitale devient canal
et le canal devient violon
sur le violon il y a un navire
et sur le bâbord la reine est parmi les émigrants pour mexico 
(Sébastien M.)
***
P45 D3 5P4M. T13N5, 1L PL3UT ! (Marc V.)
***
Merci pour ce beau bouquet ensoleillé ! Bonnes vacances ! (Pascale C.)
***
LHOO9, la Chatte sur un toit brûlant et sous le soleil ardent.
Comment faire la sourde oreille et rester insensible aux couleurs d'ambre et de miel qu'autorisent les vacances sur la plage ?
C'est l'été ! Pas d'souci !
(l'ambuleuse, mfd)
***
V1V4 145 V4C4C10N35 !!! (Tereza C.)
***
J'adore ton style SMS. Si tous les jeunes utilisaient le même, ils deviendraient moins c...s !!! (Darius E. L.)
***
Envoyer des fleurs est bien charmante attention chère Anne, même si les fleurs ont une vie anecdotique... et cela vous ressemble de rassembler un tel bouquet ! (Hécate)
***
Rien de neuf sous le soleil mais sous la pluie... (ella)
***
Je te souhaite les meilleurs moments de l'année pour qui sait prendre le temps de s'arrêter et regarder ce que la nature nous offre de plus beau... C'est cela les vraies vacances : laisser libre sa pensée sur les plus belles choses de la vie. (Michel G.)
*** 
Chat alors ! Des fleurs ! (Juliette C.) 
***

mardi 3 juillet 2012

Concertation, Vanité n°1227

Déconcertée par les concertations gigantales de concert avec les décisions qu’on sert et l’art qu’on enserre de garde-fous, Anne Hecdoth s’interroge sur un éventuel effet copycat. Pourquoi la réponse est-elle dans la question ?
***
Merci de ne plus envoyer de message à cette adresse. Ne souhaite plus, en aucune façon, recevoir vos Vanités. (Mathieu du B. F.)
***
En Périgord, l'effet copycat ne se fait pas sentir, ça ne doit atteindre que les grandes métropoles comme Bordeaux... (Eric D.)
***
La seule question qui vaille : quel vin servira-t-on au déjeuner à ces 4 éminentes personnalités ? (ella)
***
Tiens, comme un air de côte de Beau Bourg en Vain de bord d'eau. (Juliette C.)
***