La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 15 décembre 2008

Clémentines, Vanité n°0850

Mademoiselle signe la qualité...

Séduisante à souhait, la miss doit sa brillance à un pelliculage de cire digne d'une mise en beauté : pour apparaître sur les étals au mieux de son éclat, elle est d'abord lavée puis cirée par pulvérisation...

"Cours, mortel abusé, cours après la qualité Qui par un faux brillant tient ton âme enchaînée."

J'approuve la remarque !!!... même si je fais partie de ces "mortels abusés". (Cécile B.)

Dans la liste des vanités d'Anne, laquelle correspond le mieux à Clemenvilla 0850 ? amour-propre, fatuité, orgueil, autosatisfaction, fierté, présomption, boursouflure, gloriole, prétention, égoïsme, importance, suffisance, égotisme, jactance, superbe ? Le gagnant a droit à une molécule de réchauffementclémantique ; réponse : erulfuosruob (Anny C.)

Je sens le génie et l'inspiration d'Anne H. grandissants, je sens ces images et mots de plus en plus inspirants, cependant, c'est la larme à l'oeil et à mi-chemin vers la fin de mon verre de bière, que ce soir je t'écris... (Geneviève R.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire