La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

jeudi 21 février 2019

Imminence, Vanité n°1907


Faisant mine, comme par hasard, de provoquer les apparences évanescentes de l'espace temporel par des alertes alternatives, Anne Hecdoth a le droit de se liguer contre les ligues de dérision collective chronique ! Elle a le droit de restaurer son hardware de pensées afin de répondre aux révolutions artistiques en cours ! Elle a le droit de dessiner les utopies débarrassées de la domination économique ! Elle a le droit d'inscrire dans la profondeur des temps terrestres les conséquences séquentielles de son empreinte éphémère ! Elle a le droit d'en appeler au bashing immédiat de tout système éminemment immanent comme l'arrivée triomphale précipitée d'une illustre bestiole menacée de disparition ou l'héritage d'un célèbre chat. Si les éléphants sont gris, pourquoi les vaches sont-elles bleues et les poissons rouges ?
***
Les vaches bleues ??? Je connaissais les dents bleues
mais les vaches bleues... Aurais-tu fait des folies pour ta collec' ?
... ou nous ruminerais-tu quelque chose pour une prochaine Vanité ?
Bises roses (Heurv')
***
Je n'ose toujours pas commenter ni ici ni sur ton blog mais j'aime ! (Valphine M.)
***
Comme d'hab', impossible de laisser un commentaire, Google & Blogger réunis m'en veulent vraiment…, alors je me tais.
Excellente et cordiale après-midi à toi, 23°C chez moi ! Les aiguillettes de canard gras des Landes marinent, attendant la plancha, et le boulgour au curry patiente, attendant la suite. (Vincent L.)
***
Quand le roi de Siam hésitait pour prendre une décision, il partait avec toute sa cour à la recherche du mythique éléphant blanc ; cela pouvait durer très longtemps et, pendant ce temps-là, le ciel et la terre se retrouvaient unis et solidaires. (Jean-Maurice C.)
***
Où se dissimule l’Art dans cette production ? Est-ce l'assemblage d'objets mis en scène selon une opération qualifiée de créative en raison de sa singulière organisation OU BIEN est-ce le commentaire ? Le commentaire (ou la légende, l'annotation, l'explication, le guide, appelons-le comme on veut) repose sur le signifiant structuraliste, véritable colonne vertébrale de la réalisation. Il accompagne l' "œuvre" ou plus exactement la soutient. Il constitue la substantifique moelle et se substitue quasiment à l'objet tangible inscrit matériellement dans l'espace. (Philippe F.)
***
Et moi je suis fou du chocolat Lanvin !!!! (Anne-Marie F.)
***

mercredi 13 février 2019

Bricolage, Vanité n°1906


Toujours en gamberge et pour éviter de se laisser submerger par toute divergence impactée par les fluctuations débordantes, Anne Hecdoth garde un profil cool pour contourner les règles de l'art et laisse couler ses pensées fluctuantes et sans filtre tout en les canalisant pour vérifier les sources scientifiques de ses déclarations. Mais si le chlore déconne, quel statut donner au tuyau ?
***
Vanille-thé #1906 me convient bien, merci de m'en réserver. 
Bon, ici, 19 et plus sur le balcon, et ça stridule à tour d'ailes.
Bon après midi..., pour chlore. (Vincent L.)
***
Que d'ingéniosité pour compenser les défaillances technologiques... (Catherine P.)
***
Art moderne ! ...sans déconner. (Luc P.)
***
Pas question de percer le secret du tuyau... (Marie-Hélène B.)
***


mardi 5 février 2019

OK Google, Vanité n°1905


En guerrière églogaire naguère guère éclectique mais pacifique, Anne Hecdoth présente son cluster égologique de globalisation de la start-up nation à destination des églogues élégantes englobant les blogs. Si l’on glose sur le conglomérat anglophobe, que gober encore ?
***
Impossible d'accéder au site… Décidémentje n'aime pas Google… et il me le rend bien. Nous réglons nos comptes, c'est le combat de l'aigle et du dindon : egloo, egloo, egloo !!! Je suis le dindon de la farce…
Bonne soirée, vraiment ! (VincentSteven)
***
STP, peux-tu m'enlever de ta liste car j'ai trop de mails. Merci à toi ! Bises (Christophe A.)
***
STP, ne m'enlève pas de ta liste car, si je reçois aussi beaucoup de mails, j'en reçois très peu d'aussi finement ciselés. Du vrai travail d'artiste ! Merci. (Un-fan')
***
Ça me donne envie de me rouler dans la farine votre truc ! (Basile P.)
***
Tu glougloutes avec glamour... (Marie-Hélène B.)
***
J’aime bien cette vanité (Sa Rylène)
***
Je suis admirative de ta pugnacité quant à l'écriture de tes vanités et de ta constante fidélité de tes écrits qui ne dérogent pas d'un pouce quant à leur style et leur démarche ! (Sophie C.)
***
Marre d'aller dans le dico, suis pas un littéraire ! Je vais finir par gloser grave ! Si j'aurais su... (Luc P.)
***
C'est marrant, j'aurais plutôt dit "en églogaire guerrière" que "en guerrière églogaire". Je suppose que c'est ce qui fait toute la différence entre un super blog et un blog super.
Et un "cluster" (que Google traduit comme grappe, groupe, touffe, communauté...) c'est un groupe de choses semblables.
- J'habitais dans une cluster-house :
- Un serveur informatique peut gérer différents clusters d'ordi :
Résultat de recherche d'images pour "cluster"
- Un bijou peut être composé d'un ou plusieurs clusters de pierres précieuses :
Résultat de recherche d'images pour "cluster"
- C'est aussi le nom d'un essaim :
- ou d'un groupe de bactéries :
- voire d'agrégats de céréales pour le petit déjeuner :
Résultat de recherche d'images pour "cluster"
- ou d'une bombe à fragmentation :
- On peut faire des clusters de mots :
- Dans le domaine végétal, il peut s'agir d'une touffe de champignons :
- Effectivement, ça peut être une grappe :
- ou un régime de bananes :
Bref, un de ces mots qui veut tout dire et qui est utilisé 5 fois dans le livre (en anglais) que je suis en train de lire (vive les liseuses !) et dans lequel il n'est question d'aucun des points ci-dessus :
  1. un groupe de grévistes, dont on comprend qu'ils sont serrés les uns contre les autres
  2. un bosquet d'arbres
  3. des bungalows
  4. un groupe de garçons autour d'une moto
  5. et un autre bosquet d'arbres dont on nous dit qu'il est particulièrement dense.
Ci dessous un cluster de smileys, rien que pour toi. Bises (Heurv')
            😊🙃
      🙃😊😋😁
☺😙😘😐😇😎
😳😖😴🤓🤒😆
😶😮😜😷😳🤕
      🙃😊😋😁
            😊🙃

***
J’amène ma tasse pour partager... (Catherine P.)
***