La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

mercredi 31 août 2016

Parrainage, Vanité n°1608

En route pour de nouvelles aventures, Anne Hecdoth emprunte celle qui la mobilisera, tout au bout du chemin, aux zones Élysées. Mais, comme Lao-Tzeu l’a dit, il faut trouver la voie ! Sous les pavés, elle a déjà trouvé la plage... avec une perspective d'autographes. Mais si elle ne fait pas le buzz, quels élus la cautionneront ?
***
L'adresse de messagerie de ce destinataire est introuvable dans le système de messagerie du destinataire. Microsoft Exchange ne tentera plus de remettre ce message pour vous. Vérifiez l'adresse de messagerie et essayez de renvoyer ce message ou fournissez le texte de diagnostic suivant à votre administrateur système. (Anne-Marie L.)
***
Merci pour votre message. Nous sommes absents jusqu'au 3 septembre 2016 inclus. Nous répondrons à votre message à notre retour. Merci pour votre patience et votre compréhension. (Christophe D.)
***
Je suis en congés jusqu'au vendredi 2 septembre. Merci beaucoup. (Ophélie N.)
***
Toujours aussi géniale ! Amitiés (Bénédikte P.)
***
Tu n'étais pas seule, vu la multitude de traces, ou alors seule et beaucoup te suivent : des disciples ? (Jean-Maurice C.)
***
Chacun sa voie: à pied ou à dada. (Juliette C.)
***
Ne vous lancez pas dans cette aventure, vous risqueriez de vous retrouver sur le sable. (Luc M.)
***
Comment vas-tu ? Travailles-tu toujours ? Es-tu toujours dans les Landes ? (Cathy P.)
***
Chemin dentelé. La voie en Dentelle. (Marie-France D.)
***
Elle a dit : signez sur le sable
Vos autographes pour me désigner
Et comm’ ça roulait sur cette plage
En vains passages, les noms déboulaient
Et j'ai crié, crié, Anne, pour qu'elle s’y tienne
Et j'ai cherché, cherché, oh ! jusqu’à la Mer Caspienne

Je me suis assis attendant la date
Mais la candidate s'était enfuie
Je l'ai cherchée sans plus y croire
Et sans un espoir, pour me guider
Et j'ai crié, crié, Anne, pour qu'elle s’y tienne
Et j'ai cherché, cherché, oh ! jusqu’à la Mer Caspienne

Je n'ai gardé que ces quelques traces
Comme une épave sur le sable mouillé
Et j'ai crié, crié, Anne, pour qu'elle revienne
Et j'ai cherché, cherché, oh ! jusqu’à la Mer Caspienne
(Marc V.)
***
C’est très beau et cette photo imprimée sur un papier épais et posé sur un cadre, cela aurait vraiment du "chien" dans une maison… Très artistique vraiment… (Isa G.)
***


lundi 15 août 2016

C'est parti ! Vanité n°1607

Partie de rien pour aller nulle part mais arriver à tout, Anne Hecdoth parie sur un parti créé à partir de son très honorable PCMA dévoué à sa cause et qui, elle le sait, la soutient anticonstitutionnellement. Il est constitué d'experts es tous les arts, y compris es aucun, ce qui est très intéressant pour faire face aux partis-pris, impartir les compétences paritaires et annihiler tout truisme partisan afin de provoquer sur le citoyen en partance une expérience abstraite de séduction vide et sans bornes ni liens référentiels identifiables, l'essentiel étant de participer en répartissant leurs talents, même partiels. On cherche, en contrepartie, un logotype.
***
Merci pour votre message. Nous animons un stage de dessin Carnet de Voyages à Vannes jusqu'au 20 août. Nous répondrons à votre message à notre retour. Merci pour votre patience et votre compréhension. (Christophe D.)
***
Je suis absent jusqu'au 22 août. L'agence est également fermée jusqu'à cette date. Vos mails seront lus à notre retour. Merci, à bientôt ! (Denis C.)
***
Ceci est un message automatique signalant un problème de distribution de courrier électronique. Vous pouvez faire suivre ce mail dans son intégralité pour demander un diagnostic et de l'aide. Attention: n'utilisez pas la fonction "répondre à", mais "faire suivre". (Paul Y.)
***
Je suis absente pour congés du 11 au 31 août inclus. Je prendrai connaissance de votre message à mon retour. Merci de votre compréhension. (Valérie A.)
***
Bravo et bonne fin de vacances ! (Sophaille M.)
***
Un logotype ? Et pourquoi pas une logonzesse ? (Marc V.)
***
Il ne se passe rien, en somme ! Georges Perec (Marie-France D.)
***
Ah ces Anne !.... (Juliette C.)
***
Voici mon logotype : ART POWER. J'ai choisi un logo à mots, reproductible à l'infini par tous en 3 secondes. Mon slogan : Liberté, égalité, fraternité. (Anonyme 1)
***
Waf ! (Anonyme 2)
***

lundi 8 août 2016

Grand Départ, Vanité n°1606

Anne Hecdoth part en campagne. Son œuvre se transforme en un acte complexe dans le but d'exorciser le caractère spectaculaire de la richesse en dévoilant l'intensité de l'aura contenue dans ses excédents symptomatiques. Son propos est de traquer les aspects méprisables de la consommation, c'est à dire de trouver une dimension anthologique justement là où la praxis de l'être pourrait paraître succomber à la banalité de la transaction en série. Ce qui est donc recherché, c'est l'autre économie, celle qui se développe dans les aspects discontinus, bas et informes du réel, et qui se situe aux marges du capital. Son travail codifie un ensemble d'expériences et un volume de représentations superposées et cachées au plus profond de l'inconscient collectif. Et c'est ainsi qu'elle peut révéler les processus formels de l'abondance artificielle et donner à voir une trame du magma social. Posez-lui toutes les questions que vous voulez !
Extrait vidéo de Pierrick Sorin
***
Notre agence sera fermée du 1er au 15 août inclus. J'aurai le plaisir de vous retrouver dès le 16 août. D'ici là, toute l'équipe vous souhaite de bonnes vacances. (Agnès S.)
***
Je ne prendrai plus connaissance des messages sur cette boite mail. Veuillez adresser vos demandes de congés à JC.C. Les autres mails seront adressés à Madame Patricia Le P. (Anne-Marie L.)
***
Je suis absent, de retour le lundi 19 juillet. (Gildas M.)
***
Je suis en congés jusqu'au 16 août inclus. Je vous contacterai dès mon retour. En cas d'urgences, vous pouvez contacter l'accueil. (Mélanie L.)
***
Actuellement en congé, je prendrai connaissance de votre message à partir du 28 août. Bel été ! (Olivier C.)
***
Je suis actuellement en congés jusqu'au 12 août. Pour toute demande concernant les relations presse, merci de contacter Maïlys G. et pour toute autre demande, Agathe V. (Sébastien C.)
***
Tu viens nous voir ? (Martine D.)
***
Ce tableau de tes pensées m’inspire les idées suivantes :
- tu es au centre et les gens que tu connais (je pense) gravitent autour de toi,
- chaque personnage a son activité, sa vie…
- et toi au centre : tout tourne autour de toi et tu es comme une extra-terrestre que personne ne comprend car ton esprit est ailleurs…
- le choix du paysage n’est pas anodin pour moi, tu as ou tu penses que la vie nous oblige à gravir des montagnes, tu restes positive car, malgré quelques nuages, le ciel bleu apparaît…. le lac aux pieds de ces montagnes exprime l’apaisement et le repos, on a une sensation de chaleur près de ce lac. Mais un seul bémol, l’eau du lac est trouble… l’apaisement sera pour plus tard…
C’est sûrement une interprétation de ma part très simpliste, car je  connais ta situation actuelle... ou c'est peut-être ce que je ressens pour moi en ce moment… Mais voilà, sans trop pousser la réflexion, ce sont ces idées qui me viennent spontanément en tête. (Isa G.)
***
Etre armée de courage,se munir d'une malle fermant à clef... c'est déjà un début...
Campagne pour tous, trinquons ! (Eckate L.)
***
C'est du vain de campagne ? (Juliette C.)
***
Comment ça marche ? (Marc V.)
***