La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

mardi 29 mai 2012

Casseroles, Vanité n°1222


Suspens ! Fanfaronne dans la cacophonie psychoacoustique et psychosonique, Anne Hecdoth suspend en fanfare sa batterie de vieilles casseroles au rail, avant de s’en prendre une. Qu’attend-on donc encore tant d’un corps académique autant retors que rétif ?
***
I am out of the office from 25/05/2012 16:30 until 18/06/2012 10:00. Thanks for your email. I am away on anual leave and I will have no access to my emails. Should you require urgent assistance please forward your email or phone. Otherwise I will respond to your email upon my return. (Virginie C.)
***
Patience, malgré les retors, attends encore.
Courbe le dos mais reste droite sous ta carapace.
Cessera bien un jour le jeu de casse-rôles de l’Education nationale
Car si les torts tuent les tortues survivent aux pires tortures du fort. (David-Emmanuel L.)
***
Au lieu de s'en prendre une, elle aurait dû s'en prendre un ! (:-)eurv')
***
Conseil d'amie : RENDRE SON TABLIER et faire un ramdam... (Anny C.)
***
Chacun traîne ses casseroles !... (Sofaille)
***
Il faut mieux se trimbaler quelques casseroles que de se prendre une gamelle ou, pire, passer à la poêle. Mais il faut mieux se retrouver à poil dans une poêle que nu académique et corps en saignant. (Juliette C.)
***
"retors, rétif"... Et réticent !? J'aime ta capacité de jouer avec les mots, donc avec les idées ! Sans... RETENUE (l'Artis'Anne )
***

mardi 22 mai 2012

Cheeseburger, Vanité n°1221

Contre les lois martiales interdisant de manifester une quelconque coolitude, Anne Hecdoth adopte la politique philistine des jeans et la diplomatie du cheeseburger sans défaut. Qu’est-ce que le bon goût ?
***
Quand Anne Hecdoth se fait le chantre de l’impérialisme de la malbouffe l’Art devient lard, le bon goût devient lourd, et la coolitude de la multitude déclenche l’ire des amateurs de garbure. (David-Emmanuel L.)
***
Au-delà de tous les philistinismes, le bon goût est évidemment un coolie indien portant beau ses cheeseburgers...
(Anny C.)
***
Ça cool dans les baskets. (Juliette C.)
***
Oui, excellent : ne pas écouter les trompettes de la renommée. (René G.)
***
Le bon goût consisterait d'abord à repriser au fil rouge le jean' de la Vaniteuse. Foi de mercière ! (l'ambuleuse,mfd)
***
...Qui aura besoin de beaucoup de fil rouge, à d'autres endroits, à ce régime-là ? (ella)
***
Bheurk ! (Christophe A.)
***

mercredi 16 mai 2012

Fraise, Vanité n°1220


Avec ses billevesées et autres vaticinations hétérodoxes, Anne Hecdoth ramène sa fraise et confie, gisante et confiante, dans un immobilisme nihiliste, son caveau palatin et sa déconfiture face aux blessures du temps à son sculpteur sur dents. Qu'est-ce qui est artistique ?
***
Je suis absent jusqu'au 29 mai. En cas d'urgence, merci de vous adresser à l'accueil de l'agence. (Denis C.)
***
Je ne serais pas joignable jusqu'au 21 Mai. En cas d'urgence, merci de contacter ...@...com
I am out of office up to May 21th. in case of emergency please contact ...@...com
I will get back to you as soon as I return. (Philippe B.)
***
Le mal d'amour. (Anny C.)
***
STP, ne ramène pas ta fraise ! (l'artis'Anne)
***
Tagada… fallait pas ramener sa fraise… c’est si beau la vie. (La bête)
***
Mais qui est cet ardent tiers si expert en art dentaire ? (Dr M.)
***
Ce ne serait pas un peu du chiqué ce chicot ? (Juliette C.)
***
DÉFINITION DE LA "DENT CREUSE"
Il s'agit d'une unité foncière répondant aux conditions suivantes réunies :
1 - elle est dépourvue de constructions ou a fait l'objet d'un permis de démolir non périmé.
2 - elle est bordée d'unités foncières bâties en limite séparative avec elle.
3 - l'application du règlement y interdit toute construction ou rend impossible l'édification d'une construction viable.
4 - son remembrement avec une unité foncière voisine n'est pas envisageable dans un délai rapproché.
5 - l'absence de construction est nuisible à l'aspect du quartier ou à l'ensemble urbain dans lequel elle est comprise. (Marc V.)
***
Artisanat dentaire et spéculation(s) même combat ! (ella)
***
Mieux vaut ramener sa fraise que sucrer les fraises ! (l'ambuleuse, mfd)
***
Je suis terriblement allergique aux fraise ! M'en faire poser une fausse sur une dent, en rubis, le pied !!! (Hécate)
***
Le poids des mots, le plomb de la photo ! (David-Emmanuel L.)
***
Enfin aurez-vous un peu de plomb dans la tête, ce blog ne pourra qu'en devenir plus intelligent. (Sébastien M.)
***
Dans quel régime vivons-nous ? (Marc V.)
***

mardi 8 mai 2012

Anaphore, Vanité n°1219

Anne a fortuitement découvert la théorie du management de la terreur existentielle.
Anne a fort à apprendre des stratégies marketing qui exacerbent nos angoisses de mort.
Anne a fort à faire pour, comme chacun, combattre cette angoisse primordiale.
Anne a fort à gagner en renforçant ses comportements valorisés par l’estime de soi.
Anne a fort à parier que la consommation en constitue un élément essentiel.
Anne a forcément conclu que plus on évoquera ce qui tue, plus nos comportements de consommation seront renforcés… comme pour atteindre une forme d’immortalité symbolique.
Anne a fort caractère et s’entête à résister contre ce qui la tue vraiment.
En quoi notre époque est-elle formidable ?
***
Je suis absent jusqu'au 09 mai. je prendrai connaissance de vos messages dès mon retour. (Gildas M.)
***
I am out of the office from 08/05/2012 14:15 until 21/05/2012 10:00. Thanks for your email. I am away in Spain this week, and then next week in Chile for meetings. I will have access to my emails irregularly. I will get in touch as soon as possible in response to your email. Please call the office for any urgent querries. (Virginie C.)
***
Anne, l'important est bien plus simple, c'est l'amour ! (Joselito)
***
Cette anaphore midable colle à ma fille comme un gant et je m'empresse de la lui forwarder (Eric D.)
***
En quoi notre époque est-elle mortifère ? Répétez la question ! (Anny C.)
***
Il faut mieux enfumer que fumer, même pour l'amour du lard. (Juliette C.)
***
Fourmi double (Heurv')
***
Parce que tu es FORMIDABLE !!! (Sophaille)
***
Notre époque n'est pas formidable. Nous non plus d'ailleurs. (Diogène Lequien)
***
Au commencement il y eut les sarkophiles. Puis grandit le nombre des sarkophobes, qui se multiplièrent au point de l'emporter. Et bientôt ce sera un petit sarkophage solitaire qui sortira du palais. Finalement nous ne sommes pas grand chose. (Ferenc Szám)
***
¾ de Chesterfield, ¼ de Marlboro, telle est la recette du poison d’Hecdoth... (David-Emmanuel L.)
***
Merci de bien vouloir me radier de vos listes, je ne suis plus intéressé. (Michel W.)
***
Je réagirais en disant que, d’évidence, tu n’as pas encore atteint ton “niveau d’incompétence” auquel tout le monde tend paraît-il et que, par conséquent, tu peux poursuivre tes recherches aussi longtemps que nécessaire !... (Louis C.)
***
Trop consommer consume. Prendre le temps de rêver, d'aimer ce qui procure un état émotionnel, prendre le temps de penser au passé de l'Histoire, c'est aller vers un futur moins inconscient. Peut-être ? ...peut-être ! (Hécate)
***
En quoi notre époque est-elle formidable ? MAIS... elle ne l'est pas ! Pour s'en consoler, ces quelques lignes d'A. David Neel : "Le calme, la quiétude sont choses qui dépendent plus des dispositions intérieures de l'esprit que des circonstances extérieures et l'on peut les goûter même au milieu d'une apparente agitation." (L'artis'Anne)
***
Vous avez du feu ? (Marc V.)
***
"FUMER PUE" - Le Chat GELUCK (Marie-France D.)
***