La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

jeudi 28 mars 2013

Blagues, Vanité n°1312

Pour donner une dimension esthétique au malaise gazouillé et à la crise alacre, Anne Hecdoth fait l’autruche et se la joue baudruche dans un bain lacrymal de sirènes gazouillantes. A quoi voit-on que cette blague crève les yeux ?
***
Euh, bien le bonjour à ma cousine chérie ! Que la journée te soit belle. (Sylvie C.)
***
Prendre son pied en coinçant la bulle avec un con cierge, ça l'oeuf fait ! (Dominique P.)
***
CARAMBA !
L'hystérie masculine et féminine va-t-elle enfin se dégonfler ! (ella)
***
"Ce que Charlotte* nous avait toujours caché…"
Benoît Decque (2013), monteur (… mais pas menteur) d'après Jacques-Louis David (1793) et Anne Hecdoth (2013).
Extension de toile, 165 cm × 128 cm + 165 cm x 128 m = 165 cm x 256 cm.
* Corday, bien sûr !
Toutes blagues à part, une image en dit vraiment toujours plus long. (Benoît D.)
***
Ça fait toujours du bien de noyer sa Bellmer pour rigoler un peu. (Juliette C.)
***
Un remake hollywoodien de l'assassinat de Marat par Charlotte Corday ? (L'ambuleuse, mfd - mercerieambulante.typepad.com)
***
Réclame gertrudesque, dans le genre "plutôt un Thiers que d'eux tu l'auras." http://lantitete.overblog.com/ (Sébastien M.)
***
Un bain de Jouvence pour une vanité ! (Hécate)
***

mardi 19 mars 2013

Pingouin, Vanité n°1311

Courtoise mais pas manchote, Anne Hecdoth met tous les pingouins dans le même sac à malices pour offrir une nouvelle expérience sensible. Depuis qu'elle croque Odile dans sa démarche numérique, les frontières entre la réalité sensible et le monde virtuel s'effacent. En cette semaine de courtoisie, si la disparition annoncée des humanités numériques en fusion de sens marque le vieillissement des flux en vrilles, comment lutter contre les noms d’oiseaux ?
***
Quelle vidéo étonnante !!! D'où ça sort ??? (Damien C.)
***
Il faudrait trouver le moyen d'améliorer le Q.I. (cui ! cui !).
(Marie-France D. - mercerie ambulante)
***
A propos de croque Odile, voici la poésie que mes CE1 ont apprise :
Odile
Odile rêve au bord de l'île
Lorsqu'un crocodile surgit.
Odile a peur du crocodile
Et pour éviter un "ci-gît"
Le crocodile croque Odile.
Caï raconte ce roman
Mais peut-être Caï l'invente
Odile est peut-être vivante
Et je crois bien que Caï ment.
Un autre ami d'Odile, Aligue,
Pour qu'on répande cette mort,
Se démène, paye et intrigue.
Moi, je trouve qu'Aligue a tort.
Jean Cocteau (Leslie C.)
***
Je vois qu'on est allée pingouiner les soldes sur la banquise...
(Juliette C.)
***
Merci de ne me désabonner de vos "vanités". (Valérie O.)
***
Où trouves-tu tes idées ? Es-tu retournée en Afrique du Sud ? Bisous à vous deux (Sofaye M.)
***
Mon Pingouin à moi !
Un point à l'endroit et son envers, la partie commence tricot serré… le cœur de ma mère est à l'ouvrage, je fais corps avec la pelote.
La laine ! Je suis garant de son bon dévidement et j’ai six ans.
Là, devant moi, deux longues aiguilles… mouvements rapides, cliquetis synchro… deux petites escrimeuses… et que le jeu soit du 2 ou bien du 7, du plus fin au très gros, l'improvisation est en jersey, mousse, ou riz… j'en suis l'arbitre… Une torsade maintenant, celle qui complique tout, ma mère s'en amuse… "Attention toi ! Surveille ton fil !" Une diminution et c'est déjà la base du col.
Temps d'arrêt, changement de pelote, premier essayage et seconde manche : mon pull apparaît.
Il me restera entre les doigts le bout de l'écheveau et quelques manchettes de papier brillant marquées de la silhouette d'un animal qui va me devenir familier et se transformer en compagnon de jeu : mon Pingouin à moi !
Si J. Croix était à mes côtés, il pourrait nous rappeler que : Créée en 1927, Pingouin ® est la marque incontournable du tricot et du crochet. Cette laine à tricoter se distingue par une qualité irréprochable et de nombreuses innovations qui s’adaptent à toutes les tendances.
(Benoît D. - www.benoitdecque)
***

mercredi 13 mars 2013

Jeux de dames, Vanité n°1310

Bonne pomme bien que damant le pion à la maréchaussée, Dame Hecdoth s'est damée le 8 mars dernier pour installer une œuvre dans la vitrine d'un dealer d'espèces végétales cataboliques aux putréfactions et dessiccations perpétuelles qui n'avait pas le temps d'apprécier les effets produits par cette fioriture artistique car il travaillait, lui ! Si l'état vacant de l'artiste prend racine sur ce procès-verbal, à combien s'élèvera l’amende ?
***
J'le crois pas... J. Croix est vacant lui aussi ? Fainéant ! (ella)
***
Si l'on considère que la voiture est neuve, d'un gros gabarit et de plus, vert AMANDE..., la note risque d'être salée. (Marie-France D. - mercerie ambulante)
***
Pour une belle plante en vacance, l'important est de ne pas se transformer en légume : chère Anne, continuez à cuire le l'Art en restant au vert, c'est tellement chou et laissez donc les salades aux cuisiniers du Vain. (Juliette C.)
***
Ah bah… Même si, à ses lotos visiblement fatigués (ce pote est âgé, ainsi qu'il est bien spécifié, faut pas lui en vouloir, donc), "faire l'artiste" ce n'est pas "travailler", tout aussi bonne pomme, le dit Alex a bien prêté sa vitrine et, au final, il expose tant la culture cultivée que les cultures cultivables. D'ailleurs, lui non plus ne travaille pas pour des prunes (synonyme de l'amende dont il est fait mention) : il fait du commerce. Et tant qu'il ne tient pas ses clients pour des poires, vaches à lait ou chevaux de retour, ça reste un bon gars, le Sandre ! (Christian C.)
***
L'amende sera pour ta pomme, t'en connais un morceau, l'artiste ! (Anny C.)
***
Alex fait-il partie de public-chéri-ton-amour ? (:-)eurv')
***
D'accord d'accord… d'accord sur tout,
mais cet Alex, qui est-il au juste ?
Un grand, un bienheureux, un énième mousquetaire ?
Et si la question était : cette Alex, qui est-elle au juste ?
… nous n'y pouvons rien… l’air est connu… nous l'avons en tête…
"Aaah, Voiles sur les filles, Barques sur le Nil, Alexandrie, Alexandra…"
Ma chère Alexandra, je ne suis vraiment pas sérieux, 
depuis cette nuit habemus papam, un autre François.
Alexandra, permets-moi de saluer les Françoise !
***

mardi 5 mars 2013

Transports, Vanité n°1309

Oui ! Go ! Tout schuss ! Son ego errant et tout de go transporté à outrance, Anne Hecdoth manœuvre son GO (grand œuvre) à toute berzingue loin du traintrain routinier des conduites exemplaires et présente la bagnole low cost qui fait tellement joli dans son garage : exemptée de l’éthylotest itinérant obligatoire, bien que l’absence de ce dernier ne soit pas sanctionnée, et de l’inévitable gilet jaune pimpant neuf dans sa pochette d’achat, elle présente comme grand intérêt celui de ne pas rouler, donc de ne pas faire perdre de points à son potentiel chauffard transsonique et de permettre une reprise fulgurante et à très grande vitesse de l’économie automobile en déclin depuis que les innocents, tels des rats dare-dare et bêtement piégés par les radars de guerre contre le bon peuple qui se magne le train, se voient leurs permis retirés et que les politiques urbanistes ont délogé Titine, la guimbarde inutile, au profit du covoiturage, du vélo en libre-service et des plus communs transports en commun.  Pourquoi faire tout ce cinéma et circuler s’il n’y a rien à voir ?
***
Bonjour, je suis absent jusqu'au 11 mars. En cas d'urgence, merci de vous adresser à l'accueil de l'agence. (Denis C.)
***
Adopterais Titine italienne abandonnée le temps d'un week-end. (David-Emmanuel L.)
***
"T'as d'beaux yeux tu sais!" TES DEUX PHARES sont en harmonie avec mon séjour : je te propose donc un garage chic, tu le vaux bien comme ils disent avec "que du bonheur !" à la clef du contact !   Burk ! (Anny C.)
***
QUOI ???????? Encore du cheval ??????? (Juliette C.)
***
Ah les go ! Trois petites notes de musique avec votre guimbarde... (ella)
***
La bataille de Toulouse se déroula le 9 juin 721 et voit la victoire du Duché d'Aquitaine sur le Califat omeyyade...
Ouf ! (Sébastien M. - http://lantitete.overblog.com/)
***
Moralité : vroum-vroum et chrome-chrome, ça n'a jamais vraiment été… drôle-drôle. (Benoît D. - http://www.benoitdecque.com/)
***
La cacou touch.. voilà ce qui te manquait... (Marie-Hélène B.)
***