La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

mardi 25 septembre 2012

Il faut positiver, Vanité n°1239


Suite à une bourrasque nocturne, la brouette pliable d’Anne Hecdoth, relookée par l’entreprise L’ART à la carte, s’est renversée, répandant en quelques secondes son contenu d’involucres d’avelines et autres déchets verts laborieusement ramassés la veille… Malgré la violence de ce phénomène météorologique, fréquent en début d’automne, on ne déplore aucun blessé ni disparu. D’autres bonnes nouvelles ?
***
Mmmmm, des noisettes bien dodues !!! (David-Emmanuel L.)
***
Et voilà comment on commence en Ferrari et on finit en brouette ! (Juliette C)
***
COOL ! Quand je pense que j'en ai trois kilos dans ma cuisine ! (Régine V.)
***
L'autre bonne nouvelle c'est que voici une superbe pub pour L'ART à la Carte !!! Bravo Odile. (Cathy P.)
***
Ça me rend verte ! (L'ambuleuse, mfd)
***
Et c'est ainsi que, comme M. Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, je cultive des involucres dans mon jardin, quel bonheur...! (Eric D.)
Fleurs d’artichauts
***
Labourage, jardinage et autres instants festifs (Anny C.)
***
Pourquoi n'utilisez-vous pas le k'art-table, plus stable et plus polyvalent ?! (Vincent L.)
***
Pas de chance pour la brouette. Je lui souhaite bon rétablissement !!! (Josiane J.)
***
 Toutes ces noisettes de perdues !!! (Darius E. L.)
***
C'est de l'Art Récup. ? (Marie-France D.)
***
***

lundi 17 septembre 2012

Chevaline, Vanité n°1238

En l’absence de toute information incontestable sur la boucherie chevaline, Anne Hecdoth procède à une saisie du presque rien. Et puis, elle se pique au jeu épique AdopteUneVoitureHippique.com vachement chevaline dans la vitrine. De quoi le mot vitrine est-il l’hyperonyme et l’hyponyme ?

***
Merci pour votre message. Je... oh, une otarie, des hippies et des bouteilles de la Sonoma ! Ah oui, je suis en vacances et mon corps comme mon esprit sont loin de la France et d'un ordinateur. En cas d'urgence, merci de doubler votre mail d'un SMS, afin que j'en prenne connaissance. Sinon, il est probable que le 18 septembre, lassée des phoques, des hipsters et du vin californien, je sois de retour à Paris. Amicalement, (Ophélie N.)
***
I am out of the office from 11/09/2012 15:00 until 18/09/2012 09:30. Thanks for your email. I am away from the office at an event in Spain and I have limited access to my Watermeadow emails. Otherwise I will respond to your email upon my return. Kind regards, (Virginie A.)
***
Un vrai Pur Sang, cette bagnole en vitrine ! (Marie-France D.)
***
Étal, étaler, étalon... ? Bonne réponse ? (Elisabeth C.)
***
Littérature érotique à mettre dans la vitrine : Chasse à Courre (Editions Litiambre)
"Dans la voiture qui la conduisait vers le Lubéron, Jacqueline rêvait aux deux jours qu'elle allait passer dans ce vieux château en pleine nature. Elle savait pertinemment que le week-end qui s'annonçait serait coquin..." (Anny C.)
***
Cette image me transporte vachement ! (Juliette C.)
***

lundi 10 septembre 2012

Anne Gailhbaud, Vanité n°1237


S’il n’y a pas qu’un âne qui s’appelle Martin, Anne Hecdoth, selon la martingale des sentiers où elle se perd par un jour ensoleillé, n’a pas tout-à-fait perdu le Nord ni son temps. Que recèlent les reliques bleues des paysages que nous parcourons l'été ?
***
Merci pour votre message. Je... oh, une otarie, des hippies et des bouteilles de la Sonoma ! Ah oui, je suis en vacances et mon corps comme mon esprit sont loin de la France et d'un ordinateur. En cas d'urgence, merci de doubler votre mail d'un SMS, afin que j'en prenne connaissance. Sinon, il est probable que le 18 septembre, lassée des phoques, des hipsters et du vin californien, je sois de retour à Paris. Amicalement, (Ophélie N.)
***
Regard désabusé sur le land'art qui se désagrège sous le soleil du causse ? (Eric D.)
***
De la poésie of course... (Anny C.)
***
Bien jolie chemise, presque aussi belle que la mienne :o) (David-Emmanuel L.)
***
Je sèche un peu sur ce linge, mais toujours prête à mouiller ma chemise sans travailler plus (je n'y gagnerai rien), je laisse à notre amie Mercière le soin de repasser à toute vapeur par ces belles sentes périgourdines. (Juliette C.)
***
Cela me rappelle la fois où j'ai vu un copain de classe se jeter du haut du Viaduc de Garabit, juste pour prouver à la maîtresse qu'elle n'était pas toujours dans le vrai, surtout quand elle disait que se jeter dans le vide d'un tel équipement, était impossible a qui n'avait pas une raison juste et sérieuse. Il l'a bien mouchée cette conne ! (Sébastien M.)
***
Merci Anne ; si j'avais su (mais je suis en Anjou maintenant) je t'aurais guidée par le sentiers... En juin et en juillet, 3 articles ont paru là-dessus... et, dommage, dès fin juin, certains de mes textes s'étaient délavés... Bises ! (Anne G.)
***
l'impOssible cible si bleue (Marc V.)
***
Des semelles de vent pour perdre le Nord... (Hécate)
***

lundi 3 septembre 2012

Hommage au père, Vanité n°1236


En ouvrant sa porte aux décontextualisations dans la pré-conception environnementale d’un pré-parcours visuel dans le temps des déconceptualisations de ses différentes vies créatives, Anne Hecdoth a remis la main sur un dessin oublié. A quoi tient la force d’une image lorsqu’il faut relever un véritable défi contre les attaques idéologiques ?
***
Merci pour votre message. Je... oh, une otarie, des hippies et des bouteilles de la Sonoma ! Ah oui, je suis en vacances et mon corps comme mon esprit sont loin de la France et d'un ordinateur. En cas d'urgence, merci de doubler votre mail d'un SMS, afin que j'en prenne connaissance. Sinon, il est probable que le 18 septembre, lassée des phoques, des hipsters et du vin californien, je sois de retour à Paris. Amicalement, (Ophélie N.)
***
I am out of the office from 28/08/2012 20:30 until 04/09/2012 09:30. Thanks for your email. I am away from the office at an event in South America and I have limited access to my emails. I will respond to your email upon my return. Kind regards, (Virginie A.)
***
Et quel dessin ! (Marie M.)
***
C'est bien peint ! (L'ambuleuse, mfd)
***
Perdez vos dessins, mais jamais vos desseins. (Juliette C.)
***
Merci de supprimer mon email de votre liste d'envoi. (Emmanuel C.)
***
Bonjour la star ! Et toutes mes félicitations pour ce nouveau paysage artistique ! Quelle idée géniale ! Je vois que tu as un esprit "inventif" hors du commun et tu as sans doute manqué ta vocation dans le journalisme par exemple. Que la réussite soit au rendez-vous de tous tes projets "lumineux" !!! (Joselito)
***