La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 21 juillet 2014

Message, Vanité n°1421

Si, pour faire la guerre à la guerre, il est inutile de se défiler et s'il suffit d'un paisible défilé rassemblant des milliers d'individus rebelles à l'ordre d'interdiction et, à leur corps défendant, contre les forces de l'ordre bouleversé, Anne Hecdoth pointe à son tour l'effet de contradiction. A qui appartient notre vie ?
video
***
Bonjour,
Je suis actuellement absent sans accès à mes emails. Je serais de retour le 04/08/2014. Pour toute urgence LGE, vous pouvez contacter Tony.
I am out of office until the 4th August. For any urgent case, please contact Tony. I will get back to you as soon as I return.
A très bientôt (Philippe B.)
***
Je ne désire plus recevoir les vanités. (Julie T.)
***
Pour le savoir allons manifester notre soutien au peuple palestinien. (Gisèle A.)
***
C’était bien de se revoir malgré la triste circonstance et d’être là auprès de nos vieilles amies… C’est si bon et doux d’avoir de vrais amis de longue date… Bonnes vacances, (Sophaïe)
***
«Je ne peux m’empêcher de mettre en doute qu’il existe d’autres véritables réalisations de nos profonds tempéraments que la guerre et la maladie, ces deux infinis du cauchemar.» Céline - Voyage au bout de la nuit (Marc V.)
***

1 commentaire:

  1. J. Croix, critique et historien en art22 juillet 2014 à 08:47

    La vidéo montre un détail du feu d'artifice du 14 juillet dernier à Paris.

    Le texte fait allusion
    - à la guerre (la guerre à la guerre, rebelles à l'ordre, à leur corps défendant, l'ordre bouleversé)
    - au thème "Guerre et Paix !", thème du spectacle pyrotechnique du 14 juillet à Paris, commémorant le centenaire de la Grande Guerre et auquel l'artiste a assisté, noyée au milieu de 800.000 personnes venues manifester leur enthousiasme
    - aux manifestations de soutien au peuple palestinien, touché par les bombardements à Gaza et le massacre de populations civiles, qui se sont déroulées ce week-end, malgré leur interdiction à Paris, notamment, où des incidents entre manifestants et force de l'ordre ont éclaté et de nombreuses dégradations ont été commises
    - à tout ce que l’on voudra selon son imagination et ses propres références culturelles.

    Le rapport texte/image évoque la vanité des messages de paix.

    RépondreSupprimer