La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 24 novembre 2008

Chasse d'eau, Vanité n°0847

Un concept immaculé… comme l'espace infini dans lequel flottent et chutent les formes en évolution.

Cette aventure quadridimensionnelle peut choquer le bon goût et la bienséance... mais Anne Hecdoth place le spectateur devant sa responsabilité : à lui de mettre en relations les différents éléments avec leurs multiples positions afin de dégager une signification rationnelle et ainsi constituer une nouvelle réalité.

video
Alors là Anne, j'ai encore plus de mal. J'ai pourtant consciencieusement essayé de "mettre en relation les différents éléments avec leurs multiples positions" (je pense que cette phrase ferait une excellente proposition de début d'épreuve de thème à l'agrégation de n'importe quelle langue étrangère !!!). Bien sûr, le mot "positions" est assez désopilant étant donné le contexte, mais je n'ai pas réussi à décoller de la triste réalité !!! (Cathy P.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire