La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 6 septembre 2010

Cuisine Darty, Vanité n°1036


A la manière des autoportraits de James Ensor, Anne Hecdoth embrasse la voie de la satire pour se mettre en scène dans une mascarade burlesque et y épingler ses ennemis (les revenants, les fils à papa, les marchands de cuisines). En effet, sa cuisine Darty, pourtant payée en totalité lors de sa livraison en octobre 2009 (car Darty n’a pas confiance !!!), n’est toujours pas terminée. Machiavélique*, elle appelle à la manif et demande un slogan.
*Machiavel : "La meilleure forteresse des tyrans c’est l’inertie des peuples".


***
Faut cuisiner Darty ! Darty ? Forcément Dartygnole ! (Marie-Christine M.)
***
Darty est sans Qi, donc t'es cuit ! (Anny C.)
***
La masse des hommes est si lourde qu'elle ne peut s'élever. Alors sa vérité reste par terre. C'est pourquoi, ramassant les poussières, cette vérité, truffée d'impuretés, devient du poison. (François G.)
***
Visiblement Anne sait tout, mais rien d'autre ! (Heurv’)
***
Trois slogans pour la m'Anne-if :
- DARTY Y TARDE TROP
- Ma cuisine tout de suite, pas dans soixante ans
- ALLONS CUISINER A L’ELYSEE (Marc V.)
***
Merci de m'avoir associée à ton "Public-chéri-mon-amour". Je sens que cette récré quotidienne va me distraire joyeusement dans mon "exil" vietnamien. (Hélène F.)
***
Cette maxime résonne très particulièrement en ce jour 07/09... Aurai-je le plaisir de te voir ce soir à l'apéro ? avec Jacques bien sûr si tu le souhaites. (Anne-Marie L.)
***
Darty au placard !!! de cuisine bien sûr !!! (Cathy P.)
***
Bouffés à la cuisine capitaliste, vivent les robots et les moulinettes ! Dartikéa, quand tu nous prends dans tes bras... je vois la vie en rose... bonbonharibêtes, nous femmellisons encore bêlant qu'on nous embête à nous faire payer cher nos rêves d'esclavage ; mais qui sait, la moulinette à bébés d'Averty pourrait nous être d'un bon usage ! Avis aux amateurs. (Nicole V.)
***
Avec Darty c'est jamais fini ! (Carole M.)
***
Je sympathise j'ai des placards sans poignées et des carreaux sans joint... (Virginie A.)
***
Très drôle ! (Eckate L.)
***
Il ne faut jamais payer d'avance surtout quand c'est un contrat de confiance. (Juliette C.)
***
Darty = Dirty - Robert &amp ; Collins (Dominique P.)
***
Darty/dirty ! (Marie-France D.)
***

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien de l'art1 novembre 2011 à 11:22

    La photo montre une manif’ sur les quais de Bordeaux, aux allures de fête carnavalesque connotée par l’émergence au fond au gauche d’un personnage de "Guignol". Au centre, l’artiste brandit une pancarte. En bas à droite un autre panneau montre, à bord d’une voiture de livraison d’une célèbre chaîne de magasins d’électroménager, Jean Sarkozy, le fils cadet du président de la république, avec son épouse, Jessica Sebaoun, héritière de la famille Darty. Un autre panneau, important par sa taille, montre l'illustre star Johnny Hallyday qui a évoqué, dans la presse de ce week-end (05/09/10), sa peur de mourir, sa joie de vivre et son désir de briller à nouveau après ses terribles ennuis de santé qui ont bien failli lui coûter la vie.

    Le texte fait allusion
    - à James Ensor, peintre aux 112 autoportraits et contempteur satirique de ses contemporains
    - à la mésaventure de l’artiste avec son marchand de cuisine ; pour toute information, envoyer un mail à l’artiste : anne.hecdoth(at)gmail(point)com
    - aux dangers de l’attentisme, selon le fameux penseur Nicolas Machiavel

    Le rapport texte/image évoque le célèbre tableau de James Ensor (“L'Entrée du Christ à Bruxelles” – 1889) et les fumisteries des marchands de cuisines.

    RépondreSupprimer