La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

mardi 22 mai 2012

Cheeseburger, Vanité n°1221

Contre les lois martiales interdisant de manifester une quelconque coolitude, Anne Hecdoth adopte la politique philistine des jeans et la diplomatie du cheeseburger sans défaut. Qu’est-ce que le bon goût ?
***
Quand Anne Hecdoth se fait le chantre de l’impérialisme de la malbouffe l’Art devient lard, le bon goût devient lourd, et la coolitude de la multitude déclenche l’ire des amateurs de garbure. (David-Emmanuel L.)
***
Au-delà de tous les philistinismes, le bon goût est évidemment un coolie indien portant beau ses cheeseburgers...
(Anny C.)
***
Ça cool dans les baskets. (Juliette C.)
***
Oui, excellent : ne pas écouter les trompettes de la renommée. (René G.)
***
Le bon goût consisterait d'abord à repriser au fil rouge le jean' de la Vaniteuse. Foi de mercière ! (l'ambuleuse,mfd)
***
...Qui aura besoin de beaucoup de fil rouge, à d'autres endroits, à ce régime-là ? (ella)
***
Bheurk ! (Christophe A.)
***

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien en art22 mai 2012 15:05

    L'image montre, en gros plan, un cheeseburger posé devant sa boîte sur laquelle on peut lire : "Royal cheese, son fromage nous fait fondre. Deux tranches de cheddar fondu accompagnent son steak haché pur bœuf. Des cornichons, de l'oignon, un peu de moutarde et du ketchup et on dit tous : « cheese » ! I'm lovin' it", le tout reposant sur les genoux d'une personne vêtue de jeans.

    Le texte fait allusion
    - au projet de "loi spéciale" au Québec interdisant, sur les réseaux sociaux, les appels à manifester
    - aux attitudes jugées trop cool par le protocole
    - à la tenue vestimentaire de Cécile Duflot, Ministre de l'Égalité des territoires et du logement, ses jeans ayant été jugés trop cool par la presse de droite, voire vulgaires dans le cadre de l’Elysée
    - philistin = vulgaire, snob, sans noblesse, 'bourgeois'
    - à la très fine diplomatie du Président français devant son homologue américain, un rien amusé, avec cette petite phrase lourde de sous-entendus: "Je veux ne rien dire qui puisse laisser penser que les cheeseburgers pourraient avoir quelque défaut que ce soit."
    - au savoureux petit texte, très intéressant, de Jean-Jacques Rousseau sur le goût. Voir : http://voie-lactee.fr/jean-jacques-rousseau-deuxi%C3%A8me-partie-contre-la-vanit%C3%A9-et-les-convenances-formelles

    Le rapport texte/image évoque la vanité des convenances protocolaires, formelles et diététiques.

    RépondreSupprimer