La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

dimanche 25 mai 2014

Coalition, Vanité n°1417

Si la société est conservatrice et hypernormée dans son rapport aux moments, la date de péremption de la permanente impermanence perpétuelle de la vie rend l'immédiate sensation d'existence instantanée d'Anne Hecdoth simplement compliquée. Où se trouvent les frontières de la déterritorialisation entre liberté et intégrité ?
Hommage à Richard Baquié, mort à 44 ans
***
… Et dire que j'éprouve en impermanence perpétuelle la permanence péremptoire du rien du temps… RIEN / NIER. (Vincent L.)
***
Rien = Nier. C'est vain ! (Marie-France D.)
***
Je croyais que c'était un Baquié (Ben V.)
***
Merci
Le temps, je voudrais le prendre…
Il n'est rien, j'essaie d'y comprendre…
Le temps… de rien… je vous remercie. (Benoît D.)
***
Ja, ja, ja, ne, ne, ne. (Juliette C.)
***

1 commentaire:

  1. J. Croix, critique et historien en art25 mai 2014 à 19:48

    L'image montre l'envers de l'installation "Sans titre" (CAPC, Bordeaux) réalisée en 1985 par Richard Baquié, sculpteur français mort 11 ans plus tard, en 1996. Réalisée avec des planches d'imprimerie offset soudées entre elles sur une structure en métal, cette œuvre, non figurative, dessine dans l'espace des lettres en relief dont l'agencement permet de lire l'adage "le temps de rien".

    Le texte fait allusion
    - à la variabilité du temps (moments, date, péremption, permanente, impermanence, perpétuelle, immédiate, instantanée...)
    - aux difficultés que rencontre l'artiste à gérer le sien, empêtrée dans ses propres exigences de liberté et de production artistique
    - déterritorialisation = d'après Wikipedia et selon Gilles Deleuze, concept qui décrit les processus de décontextualisation d'un ensemble de relations qui permet leur actualisation dans d'autres contextes
    - au livre à paraître sur Dominique Baudis aux éditions Privat « Libre et intègre » écrit, pour moitié, par le grand frère de l'artiste
    (Voir : http://www.editions-privat.com/images/MISEAJOURFLORENCE/FICHESARGUMENTAIRES/SOCIETEETACTUALTITE/2014/dominique%20baudis.pdf)
    - à tout ce que l'on voudra selon son imagination et ses propres références culturelles

    Le rapport texte/image évoque la fugacité du temps, la vanité du concept de coalition et de la fête des mômans.

    RépondreSupprimer