La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 15 août 2016

C'est parti ! Vanité n°1607

Partie de rien pour aller nulle part mais arriver à tout, Anne Hecdoth parie sur un parti créé à partir de son très honorable PCMA dévoué à sa cause et qui, elle le sait, la soutient anticonstitutionnellement. Il est constitué d'experts es tous les arts, y compris es aucun, ce qui est très intéressant pour faire face aux partis-pris, impartir les compétences paritaires et annihiler tout truisme partisan afin de provoquer sur le citoyen en partance une expérience abstraite de séduction vide et sans bornes ni liens référentiels identifiables, l'essentiel étant de participer en répartissant leurs talents, même partiels. On cherche, en contrepartie, un logotype.
***
Merci pour votre message. Nous animons un stage de dessin Carnet de Voyages à Vannes jusqu'au 20 août. Nous répondrons à votre message à notre retour. Merci pour votre patience et votre compréhension. (Christophe D.)
***
Je suis absent jusqu'au 22 août. L'agence est également fermée jusqu'à cette date. Vos mails seront lus à notre retour. Merci, à bientôt ! (Denis C.)
***
Ceci est un message automatique signalant un problème de distribution de courrier électronique. Vous pouvez faire suivre ce mail dans son intégralité pour demander un diagnostic et de l'aide. Attention: n'utilisez pas la fonction "répondre à", mais "faire suivre". (Paul Y.)
***
Je suis absente pour congés du 11 au 31 août inclus. Je prendrai connaissance de votre message à mon retour. Merci de votre compréhension. (Valérie A.)
***
Bravo et bonne fin de vacances ! (Sophaille M.)
***
Un logotype ? Et pourquoi pas une logonzesse ? (Marc V.)
***
Il ne se passe rien, en somme ! Georges Perec (Marie-France D.)
***
Ah ces Anne !.... (Juliette C.)
***
Voici mon logotype : ART POWER. J'ai choisi un logo à mots, reproductible à l'infini par tous en 3 secondes. Mon slogan : Liberté, égalité, fraternité. (Anonyme 1)
***
Waf ! (Anonyme 2)
***

1 commentaire:

  1. J. Croix, critique et historien en arts15 août 2016 à 18:25

    L'image montre une petite partie de bibliothèque avec, au premier plan, une nature morte constituée de deux pommes colorées et d'une boule, de taille semblable, sur laquelle on reconnaît le portrait du père Noël. Parmi les livres visibles, l'on reconnaît en partie un atlas universel, un livre sur le bleu-pastel, un autre dédié à la France et, en bonne place, 'la Comédie humaine' d'Honoré de Balzac.

    Le texte fait allusion
    - à un nouveau parti politique créé par l'artiste et constitué des membres participatifs de Public-Chéri-Mon-Amour à qui il est demandé un logo
    - à tout ce que l’on voudra selon son imagination et ses propres références culturelles

    Le rapport texte/image évoque la vanité du monde en général et du monde politique en particulier.

    RépondreSupprimer