La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 6 avril 2009

Soupe Campbells, Vanité n°0914

Comment donner de la valeur à des objets sans valeur ?

Anne Hecdoth vous présente une partie de la collection Jacques B. dont la mise en espace d’apparence vaine donne aux objets un aspect pérenne. On notera ici la référence artistique (Andy Warhol) ainsi que l’absence de recherche décorative gratuite au profit d’un effet pathétique voire nostalgique.

Oui ! Quand la publicité devient un art populaire, cet acte devient passion et amour ! Mais au lieu de griffonner des papiers et de les jeter à la poubelle, l’amoureux a la sagesse de prendre un professionnel de la déclaration pour aller droit au but, droit au KUB et dire à sa belle son appétit rabelaisien… (Anny C.)

Sans valeur ??? et la valeur gustative, tu en fais quoi ??? miam miam !! (Cécile B.)

C'est malin de donner faim, comme ça, à des innocents en plein travail ! (Hervé C.)

J'aime, et mine de rien, les rouges et les verts se répondent et les formes carrées et arrondies se complètent. L'association bois et métal me plaît et le clin d'œil entre la boîte Kub immuable et la très actuelle adresse électronique est amusant.(Cathy P.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire