La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 13 avril 2009

Oeufs de Pâques, Vanité n°0915

D’habitude, Anne Hecdoth ne met pas tous ses œufs dans le même panier mais en ce week-end pascal, elle déroge au dicton et présente en toile de fond : Crépuscule d’équinoxe d’Odile Colcombet (1990), acrylique sur papier, 245X295mm, collection privée (cote : 2255 €).

«L’art recèle toujours des évocations de la condition mortelle.» (Mark Rothko)

Harmonie du soir,

Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir ;

Sur les œufs déposés en face du miroir
Valse mélancolique et langoureux vertige !

Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir;
La lumière frémit comme un cœur qu’on afflige ;
Valse mélancolique et langoureux vertige !

La chambre est inondée comme un grand reposoir.

La lumière frémit comme un cœur qu’on afflige,
Un cœur
fondant fourré chocolat blanc et noir !
La chambre est inondée comme un grand reposoir ;
Et je me suis noyée dans son sang qui se fige.

Un cœur fondant fourré chocolat blanc et noir !
Du passé lumineux recueille tout vestige !
Et je me suis noyée dans son sang qui se fige…
Son souvenir en moi luit comme un ostensoir!

Anne Hecdoth baudelairienne n°0915 (Anny C.)

J'aime l'idée que la lampe-œuf permette la fusion entre le monde réel et celui imaginaire du tableau (bravo pour la cote !!!) : le regard et l'esprit se perdent... (Cathy P.)

Je trouve ta photo très jolie !!! De mon côté, je vais mettre un peu plus de couleur à notre "condition mortelle" !!! Il ne faut pas oublier que pour certain(s), la mort est plus douce que leur naissance et leur vie !!! Ils sont jolis ces œufs, non ? Bisous joyeux. (Cécile B.)

Une très belle composition photographique qui conclut en beauté ce week-end pascal. (Pierre B.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire