La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 25 mai 2009

Verni, Vanité n°0921


Comment paraître brillant pour les nuls
Nul besoin d’être verni pour éblouir : Anne Hecdoth vous dévoile quelques trucs et astuces faciles.
Tout d’abord présentez toutes sortes de couleurs plein la vue et le pot dans lequel vous aurez toujours à portée de mains quelques brosses à reluire permettant de donner sans peine l’éclat nécessaire à vos représentations après y avoir appliqué consciencieusement une couche épaisse de vernis afin de leur donner une précieuse pérennité. Enfin, une reproduction d’une gravure pieuse de Dürer par exemple, en toile de fond, permettra de se référer à la protection divine ou d’un saint ayant prié pour vous… ce qui n’est pas donné à tout le monde, convenez-en !
***
Attention toutefois de ne pas abuser : à paraître trop brillant, on pourrait vous prendre pour un illuminé.
L’association Loi 1901 TALENTS s’insurge contre la brosse à reluire d’Anne Hecdoth car... tout flatteur... qui cire les pompes et se met à plat ventre pour obtenir quelque chose va à l'encontre de son éthique et de son esthétique, de sa maïeutique plus exactement, et affirme haut et fort : "Sous le vernis, la plage !" Non, pardon : " Sous le pavé, la ride !" Non, pardon : "Si tu grattes un peu, pardon, si tu graves un peu Albrecht, tu risques de trouver Salvador !" J'croyais pas si bien dire pour briller !... mais j'arriv' pas à copier l'image, j' suis pas vernie, avec ma pointe, je sèche !" (Anny C.) http://www.amorosart.com/image-work-dali_hommage_a_durer-5463-450-450.jpg
***
La nullitude pourrait donc être cachée par la vernitude : voilà une excellente nouvelle !!! (Cathy P.)
***
Qui est le plus verni ? Le brillant avec son avenir d’illuminé ou le mat avec l’échec qui lui colle à la peau ? (Joël C.)
***

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire