La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 22 juin 2009

Burqa, Vanité n°0925

Anne Hecdoth*, vous présente Ben Lada, la petite Afghane qu’elle vient d’adopter chez Bricojardin… et sa vieille fatma, Ben Lady, qui s’envoie en l’air… histoire de montrer, telles les infirmières des romans-photos, qu’elles sont nues dessous ! Et, gros avantage en cette période de crise économique qui burque nos budgets vacances, plus besoin de se rendre à grands frais en Tunisie, Maroc et autres pays exotiques pour se dépayser : c’est vain.

* avec la complicité d’Henry Eynard, alias Jean Rigolencore.

Ben alors, moi je crois que c'est plutôt chez des Burkinabés de Ouagadoudou installés à Casse-tête, ce village qui possède un riche tissu associatif. Les administrés ont à leur disposition de nombreuses activités culturelles, sportives et de loisirs. En ce qui concerne la culture, la commune dispose d'une bibliothèque et d'un Atelier du Temps Libre, super pour Ben Lady ; à l'école, l'Association BJ (Bricojardin) organise toutes les sorties sportives mais aussi les sorties culturelles de tous les enfants des classes maternelles et primaires :c'est bien pour intégrer Ben Lada ! (ERIC Ben son, ministre de l'intégration et de l'immigration clandestine). (Anny C.)

Ben ça alors ! Attention aux caméras cachées. (Gisèle A.)

Ben Lada, une Afghane ? Ce doit être une transsexuelle russe alors !!! Ceci ne change rien au dépaysement bien sûr !!! (Cathy P.)

La vénus d’Iran ??? J’adore vos pièces de bois !!! (Sofaille M.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire