La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 3 août 2009

Ultra Violets, Vanité n°0931

Nouvelle pandémie : les UV en cabine tuent les jeunes et jolies femmes* qui commettent l’imprudence de préparer en douceur leur peau contre les attaques ardentes du soleil qui pollue nos plages. Anne Hecdoth s’interroge : pourquoi ne crée-t-on pas une association d’anciennes irradiées pour exiger sur le champ et par principe de précaution une nouvelle loi obligeant ces femmes irresponsables, qui se vautrent dans la frivolité comme des hippopotames dans la boue, à se faire vacciner massivement contre les rayons assassins ?

*À la télé, « ils » n’ont montré que des femmes… Cela ne concerne donc pas les hommes.

En fait, chère Anne, je te vois venir... Eh bien moi je te le dis, ma licence n'est faite que d'UV, et tu veux me faire culpabiliser alors que j'ai passé 37 annuités sous la rampe !? Je suis majeure et déjà vaccinée alors laisse-moi tranquille sur la plage en ce mois d'août... Ne le prends pas mal, je ne te prends pas en grippe mais, bas les masques et vivent les bronzés diplômés avant qu'on ne les licencie ! (Anny C.)

On peut aussi imposer la burqua à toutes, c'est tendance et radical pour protéger contre le soleil assassin !!! (Cathy P.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire