La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 28 décembre 2009

Bûche, Vanité n°0952

Faisant feu de tout bois, Anne Hecdoth a bûché sur un effet de mode au destin très court : la bûche de Noël que l’on prise uniquement les 24 et 25 décembre. Après, c'est fini. Cette année, certaines ont subi de nombreux avatars biologiques, avec des saveurs plus alambiquées, car les gens sont très influencés par ce qu’on leur raconte. En 2009, on leur a beaucoup parlé de climat. Alors, ils en ont mis dans leur bûche avec des produits frais français et des matières premières de qualité issues de la culture raisonnée. Cela fera-t-il long feu ?

FEU 2009 est donc sur ses charbons ardents pour monter d'un degré et embraser à la puissance 10, 2010 ? Amis, flambons, dansons, buvons, enflammons nos alambics pour une eau de vie d'exception ! (Anny C.)

Après la bûche écolo, je souhaite à tous une flamboyante année 2010. Que la fête commence et ne s'arrête plus !!! (Cathy P.)

Si l'on se retourne vers le passé, on voit que dans l'ensemble les années se suivent et se ressemblent beaucoup. Alors n'est-il pas un peu vain d'essayer de les distinguer ? Mais après tout, chacune de celles qui commencent pose silencieusement la même atroce question : cette année sera-t-elle celle de ma mort ? C'est peut-être ce haletant non-dit qui fait qu'on se souhaite compulsivement tout ce que vous savez. (Thierry S.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire