La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 21 décembre 2009

Lip dub, Vanité n°0951

Afin de développer de manière exponentielle le phénomène du lip dub et, par là-même, améliorer et repositionner son image, Anne Hecdoth, en aventurière rigoureuse, fait son buzz et traîne son bourdon auquel vous contribuez en tant que poètes ciblés de la netocratie. Elle vous conseille de baisser le volume et de donner votre voix en chantant en playback « Joyeux Noël ». L’entendra-t-on dans le tohu-bohu des borborygmes médiatiques ?

Silent night.... (Anny C.)

Je propose à Anne un "lip dub" à la hauteur de l’événement : "Three Swedish switched witches watch three Swiss Swatch watch switches : which Swedish switched witch watches which Swiss Swatch watch switch ? " Merry Xmas !!! (Cathy P.)

En voilà une belle "peau de banane" ! En cadeau une autre (te plaira-t-elle ?) : "Je veux et j'exige d'exquises excuses et des paroxysmes spasmodiques". (Marie-Hélène B.)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire