La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 4 octobre 2010

Montres, Vanité n°1040


Depuis sa nomination à la tête de l’art, Anne Hecdoth salue l’avancée technologique des montres audio-descriptives, garanties sans lapsus, pour 1.700.000 malvoyants qui souhaitent entendre le temps passer. Que brailleront-elles?

***
tout ce qui brille n'est pas art
tout ce qui braille n'est pas or
tout ce qui brouille vaut le détour (Marc V.)
***
Si un misérable rat savoyard (on peut mettre "marmotte" à la place, cela fait plus local, mais comme je me désigne, c'est grammaticalement un peu plus difficile), à peine rentré depuis 150 ans dans la belle culture française (avant en Savoie on ne parlait pas), a l'audace de te dire que tes anecdoths c'est génial, tu te demanderas bien quelle audace m'a saisi ("saisie" si c'est marmotte – on peut aussi ajouter à rat savoyard "alcoolique, battant sa femme") pour oser donner un avis. Mais si je n'en donne pas, je vais passer pour un non-abonné-mon-amour et les anecdoths cesseront… (Jean-Pierre C.)
***
Elles ont des voix synthétiques... Certaines chantent le chant du coq... (Hécate)
***
Pourquoi les faire "brailler", je préfère qu'elles se taisent et arrêtent le temps qui passe un peu trop vite et qu'elles retrouvent leur véritable origine "donner l'heure" et non d'essayer de décrire des choses souvent irréelles... (Béatrice L.)
***
Si ce n'est pas une Rolex, je ne veux même pas lui adresser la parole, encore moins l'écouter. (Juliette C.)
***
Je doute qu'elles puissent imiter l'inimitable bruit du coq mort, haché à toute allure par le couperet de la bouchère hochiminoise, qui me réveille chaque matin à 5h45 cocoricantes... Mais les Chinois ne sont-ils pas capables de tout technologiser chez leurs voisins ? Je rentre de 4 jours à Hong-Kong qui m'ont emballée et reposée du dit bruit et de l'autre, bien pire, des motos pétaradantes et klaxonnantes en tous sens qui constitue le fonds sonore de Saigon. Ta nouvelle fidèle de PCMA. (Hélène FC.)

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien de l'art15 novembre 2010 à 21:11

    La photo représente cinq montres enchevêtrées selon un plan rigoureusement orthogonal devant une carte VISA PREMIER (la carte haut de gamme proposant des services particulièrement ciblés autour du voyage et des loisirs) de la banque BNP VANITAS.

    Le texte fait allusion :

    - au lapsus, ce dimanche 3 octobre, du ministre de l’Education nationale, Luc Chatel qui disait avoir été nommé à la tête de l'Etat par le président de la République

    - à une information pour les malvoyants sur l'audio-description, moyen technologique leur permettant de suivre les émissions de télévision

    L’artiste évoque la vanité du politique et du temps qui passe.

    RépondreSupprimer