La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 8 mars 2010

Vitesse, Vanité n°1010


Le vin ne saoule plus vite que si l’on s’en sert. La lune est bucolique et ronde comme trois cochons. Et pourtant la terre tourne… "moins" vite : 1,26 microseconde en moins chaque jour depuis qu'elle a titubé et secoué le Chili le 27 février dernier. Voir : http://www.leparisien.fr/societe/depuis-samedi-la-terre-tourne-moins-vite-04-03-2010-835251.php
Mais alors, puisque la vitesse tue, à quoi bon lutter ? Plus on pédale moins vite dans la choucroute terrestre, moins on avance plus vite !


Et les Shadocks pompèrent... (Virginie C.)

Ces calculs ne doivent cependant pas être pris pour argent comptant, prévient Christian Bizouard, membre du service de la rotation de la Terre à l'Observatoire de Paris. Voir : http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/03/05/le-seisme-chilien-aurait-accelere-la-rotation-de-la-terre_1314890_3244.html (Christian C.)

« Grrrrneue, grrrrneue, grrrrneue ! » font les trois petits cochons. « Pfeuuuu, Pfeuuuu, Pfeuuuu ! » fait le petit chat qui voit les trois petits cochons qui regardent la lune qui tourne autour de la terre qui tourne autour du soleil. (Jacques B.)

Quelle belle collection de bouteilles ! Moi je préfère le vin blanc doux, beaucoup de douceur pour continuer à voir la terre tourner, tout doux, tout doucement. (Gisèle A.)

J'ai essayé de comprendre, de suivre le raisonnement d'Anne H. mais j'ai eu la tête à l'envers et qui tournait dans le sens inverse des aiguilles d'une montre au Pôle Nord. J'en ai conclu qu'il valait mieux trinquer avec les amis que de jouer au Cochon pendu ! A ta santé Anne ! Hips ! (Anny C.)

Personne ne nous avait dit ici que la terre avait ralenti. Ah... enfin des journées plus longues ! Cela étant... contradictions étranges : les articles que je google disent que les jours raccourcissent et que la terre ralentit. Ça ne colle évidemment pas. On approche du premier avril et les poissons déjà volent bas... (Heurv')

Trois petits cochons imbibés de Château Yquem et passés au tournebroche, ça doit être bon, cong ! (Signé, Maïté). PS : Le loup, il peut toujours venir souffler la maison ; ça nous fait bien rigoler car elle est en pierre et on l'attend pour le canarder avec les cadavres ! (Juliette C.)

Prodigieux, excellent et imparable, quoique... Néanmoins, nous conclurons que moins on boit plus, plus sèche est la choucroute !!! (Cathy P.)

Merci Odile, c'est toujours aussi drôle et subtil !... (Sofaille)

Tiens, je m'en viens bibiner un p'tit coup, histoire de me remettre (de quoi, au fait ? Je ne me rappelle plus...), j'en avais bien besoin... Hips ! (Gertrude)

Si on pédalait en machine à coudre en ouvrant un parapluie, on aurait peut-être une chance de remonter vers un temps plus lent, celui où l'on avait le temps de faire plus de choses sans se presser ?... (Hécate, Carrefour de la Lune - sans trois cochons !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire