La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 9 août 2010

Apéro, Vanité n°1032





Experte es art de perdre son temps, Anne Hecdoth est absolument dé-bor-dée! Entre ses pauses cacahuètes à répétition, elle n’arrête pas de tester de nouvelles poses sur son hamac afin de combler la quiétude vacante de sa vacuité quotidienne sous le soleil. Cette sous-activité impétueuse est d’autant plus stressante qu’elle risque à tout moment d’être démasquée par des vacanciers zélés qui, manquant à leur obligation de réserve, profiteront de leur temps libre pour asseoir leur vanité et écrire le best-seller de l’été... Quel titre pourraient-ils lui donner?

***

C’est quoi la bouteille jaune au fond? (Heurv’)
***
Quelle attirante composition estivale! Attention toutefois de ne pas mettre le pied dans le plat! (Pierre B.)
***
Comment Anne peut-elle mettre les doigts de pied en éventail avec une chaussette? Encore une prétention vaniteuse! (Anny C.)
***
"Sous le soleil d'août pointent les pavés de septembre". Et pour distraire Anne de sa vacuité estivale, passe au dessus de son hamac un van d'animauxsité. (Gisèle A.)
***
L'un des faits les plus marquants de la légende d’Anne vient du désir de sa mère, Thétis, de la rendre invulnérable. Ensuite, les récits divergent. Selon une tradition ancienne, Thétis place tous ses enfants dans un spa, pour vérifier s'ils sont ou non immortels. Selon d'autres, elle les frotte de toutes sortes de boissons alcoolisées et les place dans le feu pour que celui-ci consume la part mortelle des enfants ; Pélée l'arrête avant qu'elle ne puisse faire subir le même sort à Anne… Enfin, la variante la plus populaire la montre trempant sa fille dans les eaux du Styx, le fleuve des Enfers, en la tenant par le talon. Elle devient ainsi invulnérable, à l'exception du talon par lequel sa mère l'avait tenue… ce qui a donné lieu à ce beau titre de roman, «Le Talon d’Anne , qui évoque cet «endroit vulnérable». (d'après Wikipédia) (Marc V.)
***
Quand la mer monte, les verres se vident... (Hécate)
***
Excellente ambiance de vacances, fortement sexy pour ceux qui font ramadan. C'est la tentaculaire tentation de joyeuses agapes et de torrides contacts. Bravo pour cette vanité de l'Entre-deux-Mers. (François-Jacques G.)
***
Ne pas oublier de quitter les chaussettes avant de plonger! (Gillaizeau)
***
C'est ce que l'on appelle avoir les cacahouettes au soleil et les pinceaux dans la chaussette... (Gertrude)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire