La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 23 août 2010

Rhum, Vanité n°1034

La diabolisation du rhum envenime le débat qui a surgi cet été et qui empoisonne actuellement l'espace apéritif d'Anne Hecdoth. Quel spécialiste es Kro sera capable d'organiser la résistance?

***
En tous cas, voir ça à l'heure du digestif, ça fait gerber... Voilà. (Anonyme)
***

Entre les leffe-bottes, les HaineyesIcan, les O'Garden !, les despereradodos, les mort-subeat generation, ça devrait le faire ! (Marie-Christine M.)
***
Une photo de tes vaines vacances de plus et je pique (une crise), Anne! Signé: un scorpion mécontent, pas en vacances, pas intoxiqué à l'apéritif improbable. (Virginie C.)
***
J'ai le plaisir de vous annoncer que je viens d'être nommé Chevalier dans l'ordre de la légion d'honneur. Parole sérieuse pour avoir joué le "Socrate" et avoir eu plus de réussite que lui puisqu'on ne me donne pas le choix de la cigüe (François G.)
***
Honte à ceux qui jettent l’eau propre sur le rhum ! L’eau soi-disant propre. Quant à la Kro, n’en faites pas mystère : il s’agit de l’anagramme d’une société anonyme (où la plupart se taisent parce qu'ils craignent pour leur nom) dirigée par un certain Rko, la S.A.Rko. La plus grande méfiance est de rigueur. (Marc V.)
***
Que Diable ! Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse... Quand notre chère Gertrude s'absente, il arrive qu'elle s'absinthe :)... Perdons la tête, nous aurons quelques idées ! (Hécate)
***

"Au diable les bêtes venimeuses, suppôts du genre animal qui gâte mon Rome et mon Vain de messe!" hurla Benoît en écrasant sous sa botte un scorpius SarkoÎdus. Un petit lien en attendant le départ du prochain charter en 2012:
(Juliette C.)
***
Grand Merci pour la recette des scorpions macérés dans le rhum. Cuits sur le gril, ils sont aussi croustillants que parfumés. La gourmande Gertrude, alléchée par le fumet, a même pris le risque d'un hasardeux voyage en train pour venir y goûter! Elle en a repris deux fois! ça lui a fait tourner la tête! Le retour à la gare s'est fait en grands zigzags (spécialité de Gertrude couturière). Heureusement, elle a la tête dure! La mort subite, proposée pour la dégriser, n'a eu aucun effet! Dans le train du retour, il paraît qu'elle chantait à Tue-Tête: "Ah! ça ira! ça ira! ça ira!..." (Marie-France D.)
***
...D'ailleurs, ne dit-on pas que tous les chemins mènent à "Rhum"? Citation consignée de ce cher Al Cool (1895-2004)! (Vincent.@)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire