La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 25 avril 2011

Pâques, Vanité n°1117


Les poules de luxe aux œufs d'or valent leur pesant de chocolat depuis que l'or a dépassé le seuil historique des 1500 dollars l'once, tandis que se mettent doucement en place les nouvelles règles d'or sur la défiscalisation des couilles en or… Or, face aux menaces inflationnistes et à la volatilité des marchés, les golden girls se taisent et Anne Hecdoth le dit. Combien vaudra l'once de silence dans un an ?
***
Cette crèche en chocolat est toute mignonne. Garde-la pour Noël prochain. Le temps c'est de l'or, il ne fond que si on le mange, que si on le perd. De toute façon tout est en désordre, en ce moment les fous du monde célèbrent le veau d'or et tuent l'agneau pascal. Et, si, comme tu le dis, le silence n'est plus d'or mais d'argent, profitons-en avant d'être complètement chocolat. (Anny C.)
***
On dirait qu'Anne Hecdoth nous pose un lapin ! En guise de poule aux oeufs d'or, elle nous montre une poule en chocolat recouverte d'aluminium décoré et des oeufs enveloppés dans du papier doré ! On nous gave de chocolat pour acheter notre silence ! (mercerie ambulante)
***
Est-ce une invitation à écouter le Coq d'or de Rimski-Korsakov ? Pouchkine, à l'origine du livret de cet opéra qui comporte un choeur des esclaves, sous-entend la nature rebelle d'un poète qui savait tenir tête au pouvoir et même au tsar en personne ! (Hécate)
***
Miam !!! La gourmande !!! Des mots tout ça, pour berner le public, pendant qu'Anne en profite pour engloutir oeufs, poule et lapin en chocolat tout en pensant qu'un an c'est bien loin et que "mieux vaut tenir que voir venir" !!! Mais, peut-on lui en vouloir ??? (Cathy P.)
***
CÔÔÔÔÔT ! CÔÔÔÔÔÔÔT ! CÔÔÔÔÔÔÔÔT !
Je vous laisse interpréter ce triple cri revendicatif... (Juliette C.)
***
Moi, ça fait quelques années que je suis entré dans l'âge des métaux. J'ai les tempes argentées, de l'or dans les poches, et du plomb dans les bijoux de famille. (Déodat de Lingueau)
***
Pour moi, l'or n'a qu'une valeur symbolique que les Hommes lui ont donnée pour cacher leur horrible forfaiture sous d'autres cieux. On pourrait avoir des pissotières en or. (René G.)
***
Y a quelque chose qui cloche... (Marc V.)
***

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien de l'art26 avril 2011 à 00:43

    L'image montre un assortiment de confiseries et chocolats de Pâques aux décors kitchs et aux formes traditionnelles (œufs, poule, lapin, cloche…).

    Le texte fait allusion
    - aux volatiles de basse-cours et de la haute
    - aux vains effets de la loi sur le racolage passif (http://www.2424actu.fr/actualite/2482876/#read-2482876)
    - au luxe en général et aux grandes fortunes
    - à la fable de la Fontaine
    - à diverses expressions contenant le mot or
    - à la valeur actuelle de l'once d'or qui a atteint des sommets le 20 avril dernier (http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/04/20/l-once-d-or-atteint-un-sommet-historique_1510128_3234.html#xtor=RSS-3208001?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter)
    - à la mise an place actuelle des nouvelles lois concernant l'impôt sur la fortune (http://bercy.blog.lemonde.fr/2011/04/19/reforme-de-lisf-un-cadeau-fiscal-aux-plus-riches/)
    - à la Bourse…
    - au jeu de mot entre volatile et volatil
    - au proverbe sur la valeur de la parole et celle du silence
    - aux voix données par le peuple aux élections présidentielles de 2012

    Le rapport texte/image évoque les vanités mondaines, la vacuité des valeurs morales et marchandes et aussi l’insignifiance des prévisions annoncées par les instituts de sondages.

    RépondreSupprimer