La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 24 décembre 2012

Noël, Vanité n°1252

Baba devant  le petit renne tintinnabulant, Anne Hecdoth, reine des vanités, rêve de prendre les rênes de l’horloge circadienne. Quelles seront ses étrennes ?
video
***
Je suis actuellement en vacances. Je ne serai pas joignable avant le 16 janvier. Passez de bonnes fêtes de fin d'année. (Lise P.)
***
Je m'insurge contre le traitement infligé à ce renne, fût-il en peluche : être condamné à répéter inlassablement cette ritournelle insupportable n'est pas tolérable en cette période de paix et d'amour... Prenons plutôt exemple sur ce qui nous entoure en matière de droit des êtres humains et de respect de la personne. (Eric D.)
PS: Joyeux Noël quand même !
***
Voilà ce que la mercière ambulante a trouvé au pied de l'arbre pour sa chère Anne Hecdoth.
***
Comment ça ? L'amitié de PCMA ne lui suffit pas ? Mince alors, c'est à désespérer d'être vaniteuse ! (ella)
***
Mais qui sont ces renne, reine, rênes,
qui sirènent s'y piquent…
si six rennes scient six… reines
six cent six rênes scieront six cent six…
J'entends des brames et des chants…
… un renne ça brame ? (Benoît D. http://www.benoitdecque.com/)
***
Ce qui m'inquiète, ce sont tous ces signes de la monarchie au sol : en plus du renne et des étrennes, il y a une cROIx, une figure géométrique à quatre angles dROIts, des dROItes parallèles par plus que deux et même plus que tROIs... (Marc V.)
***
Si ce gosse n'a même pas de respect pour les rennes chanteurs, il n'a donc de respect pour rien ! Je vous conseille de mettre ce mioche en pension, à l'armée puis en Ehpad avant que, de vieillesse, la Nature fasse ce qu'elle a à faire. Il va être beau l'Avenir avec des gamins pareils !
Merde aux enfants ! Joyeux Noël ! (Sébastien M.)
***
FELIZ NAVIDAD !!! (Tereza C.)
***
Alerte ! Un rapt de renne ! Je savais bien que le Père Nono était une ordure ! (doublé d'un pédophile). Il ne serait  pas également un petit peu alcoolo sur les bords vu ce qu'il a laissé sous le sapin chez mfd...?
Message pour mfd : "C'est quoi cette bouteille de laid ?" (Gertrude la morveuse)
***
Merci pour ta créativité poétique permanente. Avec plein de voeux pour l'an qui vient. (Régis N.)
***
Et quelles furent-elles ? (Heurv')
***

2 commentaires:

  1. J. CROIX, critique et historien en art24 décembre 2012 à 17:37

    La vidéo montre un petit renne joyeux en peluche, coiffé d'un bonnet de père Noël et avec, autour du cou, une écharpe à rayures rouges et noires. Il secoue des clochettes en dansant et en chantant à tue-tête lorsqu'une petite fille impatiente prend le pouvoir sur lui et l'arrache promptement du sol en l'attrapant par une oreille et un bois.

    Le texte fait allusion
    - au baba de Noël, une production de L'ART à la carte (http://www.art-alacarte.com/p/la-gastronomie.html) que l'artiste est en train de confectionner pour ce soir
    - aux rennes du Père Noël sans qui, selon certaines croyances, nous n’aurions pas d’étrennes à Noël
    - tintinnabuler est un joli mot, peu importe sa signification dans ce contexte
    - aux homophonies (renne, reine, rênes, étrennes)
    - prendre les rênes : s'emparer du pouvoir, diriger
    - à l'horloge, symbole du temps et de vanité
    - circadien : vient du latin circa, "environ", et diem, "jour", et signifie littéralement "presque un jour" car Noël c'est demain et pas ce soir !
    - à la tradition des cadeaux de Noël

    Le rapport texte/image évoque la vanité et l'infantilisme du pouvoir sur le temps, d'où l'expression : "croire au père Noël".

    RépondreSupprimer
  2. J. CROIX, critique et historien en art2 janvier 2013 à 09:12

    Pour répondre à la question d'Heurv', l'artiste fait savoir que le père Noël a fait preuve d'une sacrée dose d'humour en lui offrant le dernier livre de Zoé Shépard, "Ta carrière est fi-nie !".

    RépondreSupprimer