La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

jeudi 11 juillet 2013

Corrosion, Vanité n°1327

Pendant qu'une tête de l'école au gibier de potence est coupée et qu'un briseur d'omerta est snobé, Anne Hecdoth, peu ou prou bobo mais en proue et moins barge qu'une marie-chantal qui tempête, pavoise. Pourquoi le bac devient bateau et se corrode ?
***
Ah ! j'ai cru lire, fugitivement et inversé, "Courbe de la Nadège"… Ah, Nadège, Nadège… (diminuando)… Nadège… (Vincent L. - excentric-news.info)
***
C'est un bac à sable, ensablé dans le sablier.
Vanité des vanités ! (Marie-France D. - mercerie ambulante)
***
Comme je suis en vacances comme les potaches, en chantant "Maman les p'tits bateaux"  je me demande qui tient les rames ?
(Anny C. - annycejourdhui.fr)
***
Le dessous des cartes.
L’air à l’envers, le ciel est un océan.
De Courbe en Négade, pointe à pointe,
une montagne y navigue…
Je regarde ce ciel,
ses dessous me disent ses cimes…
(Benoît D. - benoitdecque.com)
***
Après exégèse de la vraie Croix et si j'en crois Croix, on va se faire torpiller le croiseur avant qu'il ait le temps de rouiller. M'dame, j'ai bon ?
***

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien en art11 juillet 2013 à 19:02

    L'image montre une carte maritime étalée au plafond et les dessous, pas particulièrement affriolants (on peut y lire, écrit en lettres bâtons, le mot «montagne»), d'un bateau en origami réalisé avec une feuille de cahier d'école et pendu par un fil punaisé sur un point de la carte. Ce bateau est dirigé perpendiculairement à l'estuaire de la Gironde représenté sur la carte, ce qui donne l'impression qu'il va le traverser, tel un vaillant bac d'antan. L'ensemble évoque l'expression familière «avoir la tête à l'envers», ce qui signifie faire faire des bêtises, ne plus savoir ce que l'on fait, déraisonner.

    Le texte fait allusion
    - aux bateaux en général et aux bacs en particulier
    - à l'ex-ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Delphine Batho (une tête de l'école au gi…)
    - à la perte de fonction de l'artiste à l'Education nationale et à la perte de valeur du bac (une tête de l'école… est coupée)
    - à Edward Snowden, inculpé le 22 juin dernier pour avoir rendu publiques des informations classées top-secrètes de la NSA concernant la captation des métadonnées des appels téléphoniques aux États-Unis, ainsi que le système d'écoute sur Internet du programme de surveillance PRISM du gouvernement américain et qui s'est vu refuser l'asile dans de nombreux pays, dont la France (briseur d'omerta snobé)
    - bobo = bourgeois bohème, mais ici c'est aussi un clin d'œil à Geneviève R., l'amie artiste québécoise de l'artiste (voir : https://www.facebook.com/pages/Genevi%C3%A8ve-Roy-artiste-en-arts-visuels/300579299963979?fref=ts) dont la moto répond au nom de Bobo
    - en proue = en avant (du nom de l'avant d'un bateau)
    - barge, nom d'un bateau mais qui, en argot = bourgeois naïf, voire un peu ridicule
    - marie-chantal = néologisme péjoratif venant du personnage ridicule, la Marie-Chantal, inventé en 1956 par Jacques Chazot et désignant une grande bourgeoise coupée des réalités sociales, économiques et culturelles
    - à la tempête tropicale Chantal qui vient de balayer les Antilles où l'artiste va bientôt se rendre
    - pavoiser qui signifie hisser les drapeaux sur un bateau mais qui, au figuré = manifester une fierté ostentatoire
    - bac = abréviation de baccalauréat mais aussi = un bateau
    - bateau (adjectif invariable) = banal
    - au sujet de physique-chimie du bac 2013 qui a traité de la corrosion des bateaux (voir : http://www.naviguerenaquitaine.com/index.php/126-navigation-nautisme-aquitaine/2722-la-corrosion-des-bateaux-au-baccalaureat-2013)

    Le rapport texte/image évoque la corrosion des diplômes et leur vanité, ainsi que celle des concours de la fonction publique et des ministères.

    RépondreSupprimer