La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

mercredi 31 juillet 2013

Histoire d'O, vanité n°1330

Vite à l’eau, quoi ! Or le bord d’eau soûlot a bon dos sous l’eau quand la distribution de la vitale eau chez Do va à vau-l’eau et Anne Hecdoth se lamente, hein, et crie haut au complot d’un chapeau rigolo anti-lobby car en rando, y’a pas faute, oh ! Si tous les chemins mènent au rhum et que l’eau d’île se dérobe des robinets, que vaut l’or alors ?
video***
Je suis en congés jusqu'au 19 août. Je reprendrai contact avec vous dès mon retour. Merci. Bien cordialement. (Mélanie L.)
***
Oh ! Oh ! Oh !
Quel jet d'eau !
"Enivre- toi, enivre-toi sans cesse, dit le pOète, d'eau, de poésie ou de Bordeaux...
Et plonge sous l'eau...
Soûlot ?
Oh ! Oh ! Oh !
(Anny C.)
***
Pourvu que ce soit un signe et que je perde les eaux aujourd'hui ! Bises ! (Marie M.)
***
C’est marrant ça, Lamentin, je connais très bien... J’y ai passé un été chez des cousins, mais il y avait inondation : le voisin du dessus (c’était un immeuble qui bordait un champ de canne à sucre) avait  une fuite dans sa salle de bain et l’appart’ des cousins suintait de partout... Comme quoi, les temps changent !!! (Eric D.)
***
Si tous les chemins mènent au zoo, n'espérez pas trouver le Veau d'Or sur la route des Os deal ! (Marie-France D.)
***
Génial ! (Tereza C.)
***
On a less positive note, I've lost my wallet !! Last time I remember using it was at the Iranian's. It's a bummer to feel so old without the years... (Alix S.)
***
La Dame Oiseau
Là-bas quelque part, un peu avant Morne À l'Eau (sic), une Dame dite Oiseau (sic, sic) espère sa canne sucrée. Elle l'attend, la coupe et la presse… le jus maintenant, juste pour un petit filtre… Macération et distillation, la garce, elle va se faire attendre… des semaines et des mois… cloîtrée dans ses foudres ligneuses : ambrés ou bien blancs, ils n'ont plus d'eau ! mais qu'on leur donne du rhum !
Une fois de plus, si J.Croix était à mes côtés, il saurait nous dire que Damoiseau est "la" distillerie de Guadeloupe, qu'elle est située dans les environs de la commune de Morne À l'Eau, on y fabrique un rhum dit "agricole", blanc ou ambré très recherché autant par les Guadeloupéens que par les "Métro"… et pire, ce Monsieur J.Croix serait capable de me dénoncer pour "délit d'initié" : un fils qui travaille là-bas dans les îles, au Moule très exactement, ça permet quelques ouvertures ! (Benoît D.)
***
Cou... Cou... Odile !... Excellent !... Biz (Nela, Luis, Bárbara)
***
Histoire d' Ô... (Marie-France D.)
***

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien en art31 juillet 2013 à 07:03

    La vidéo montre une roue à aubes qui tourne, actionnée par l'eau de la rivière. Cette roue permet d'entraîner les moulins d'une distillerie, servant à broyer la canne à sucre à partir de laquelle est produit le rhum. La roue qui tourne symbolise l'avancement perpétuel du temps ; l'eau, la vie.

    Le texte fait allusion
    - à une inconnue que tout le monde connaît pour un "allô quoi !"
    - aux trombes d'eau qui se sont abattues sur Bordeaux, la ville du vin, et qui ont provoqué des inondations (le bord d'eau soûlot a bon dos sous l'eau)
    - à Dorian, Do pour les intimes, fils de l'artiste, chez qui elle séjourne actuellement et chez qui l'eau courante a subi une coupure de plus de 24 heures… (la distribution de la vitale eau chez Do va à vau-l’eau)
    - à Lamentin, petite ville de Guadeloupe où réside Dorian (se lamente, hein)
    - aux White Hats (complot d'un chapeau rigolo anti-lobby – voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/White_hat) dont l'un des plus célèbres, Barnaby Jack, a été retrouvé mort chez lui, jeudi dernier
    - aux Antilles (anti)
    - à l'artiste elle-même (eau d'île) qui a encore fait tomber son appareil photo (y'a pas faute, oh !) dans l'eau des rivières dans lesquelles elle randonne (en rando)
    - à l'eau omniprésente en Guadeloupe (eau d'île) – sauf dans les maisons ! – grâce à laquelle les paysages sont si luxuriants
    - au rhum
    - à l'or, symbole de luxe
    - à tout ce que l'on voudra, selon son imagination et ses propres références

    Le rapport texte/image évoque la fragilité de la distribution de l’eau, symbole de vie.

    RépondreSupprimer