La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

vendredi 10 janvier 2014

Facebook, Vanité n°1401

La crise souffle ses 5 bougies et des poussières et celle de l'amitié se porte bien. Par principe de précaution drastique contre l'anthropotechnique aliénante du tout-à-l'ego des goûts pour la réalité augmentée, Anne Hecdoth comptabilise ses amis virtuels théoriquement pléthoriques sur la plateforme du réseautage à l'âge de raison. Mais faut pas pousser !
Comment expliquer les dysfonctionnements IRL qui conduisent au  vide ?
(Copyright : Heurv')
***
Après notre retour de Guadeloupe fin novembre et notre TDF (tour de la famille ) de décembre,  "Martine fait le TDM" (tour du monde ) par l'hémisphère nord (canal de Panama et de Suez). On vous souhaite un bon 1er quadrimestre 2014. Amitiés des 5 continents ! (Nous)
***
Désolé, mais je ne fesse-bouc pas, vieux bélier — non, scorpion — que je suis. Excellente année à vous.  (Vincent L.)
***
Moondog !
Lament I Bird's Lament (Sébastien M.)
***
La fesse va au facebook comme l'ego va à l'égout. (Juliette C.)
***
Belle année à vous IRL -sans book of faces for me- (un peu d'ego ça sert, trop d'ego ça serre)... (ella)
***
L'ami… FB
Un clic et je suis ton ami…
parmi les tiens et combien sommes nous ?
Cent ? deux cents ou bien le double ?
+ encore ?
… ta photo de profil : j'la like trop !
cinq cents ou bien mille ? 
Irréel IRL mais… les amis de mes amis sont mes amis !
cinq cents ou bien mille, oserais-je un poke ?
… tes photos, toutes de face : j'les share !
… et ton mur, l'ami : j'm'y colle !
… et tfk ?
… et tu m'fais un smiley !
… et j'te réponds… mdr !
Tes albums : tu m'y identifies et j'aime !
Ton journal : j'm'y abonne et je commente !
Tes événements : tu m'y invites, je participe et je partage !
Un clic et C pour la vie… l'ami !
Pour la vie ?
Mais l'ami, "T ki twa" ? (Benoît D.)
***

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien en art10 janvier 2014 à 19:41

    L’image montre une poussette vide, garée devant un mur décoré d’un panneau représentant un squelette en prière.

    Le texte fait allusion
    - à la crise dont on entend parler depuis 2008
    - aux symboles de vanité (souffle, bougies, poussières, vide)
    - à la crise (du grec κρίσις, krisis = jugement, décision) et, tout particulièrement ici, à la manière dont se décide, d’un clic, l'amitié sur Facebook
    - à la rigueur avec laquelle l’on tente de se protéger contre l’influence des nouvelles technologies sur nos comportements (par principe de précaution drastique contre l’anthropotechnique aliénante)
    - anthropotechnique, nom fém., du grec ancien ἄνθρωπος anthrôpos (« être humain ») & τεχνικός, tekhnikos (« relatif à une technique ») = rapports entre les nouvelles technologies et l'être humain
    - à tout ce qui ramène à l’ego, facteur de vanité (tout-à-l’ego)
    - aux procédés informatiques permettant d’inclure du virtuel dans le réel (réalité augmentée)
    - au nouveau job de l’artiste (comptabilise)
    - à ses 300 amis sur Facebook (ses amis virtuels théoriquement pléthoriques sur la plateforme du réseautage)
    - à différents jeux de mots (tout-à-l’ego, les goûts ; théoriquement pléthoriques ; réseautage à l’âge de raison)
    - aux déficiences fonctionnelles qui ont conduit à la mort 3 bébés à Chambéry (les dysfonctionnements qui conduisent au vide)
    - IRL = in real life = dans la vraie vie

    Le rapport texte/image évoque la vanité des transports sociaux sur les réseaux et la fragilité de la vraie vie.

    RépondreSupprimer