La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 29 août 2011

Austérité, Vanité n°1135

Pour compenser une croissance à la baisse, Anne Hecdoth ne procrastine pas sa cure d’austérité loufoque autant qu’inégalitaire et rogne son providentiel seuil de tolérance à l’endettement. Plaçant la barre haut, elle propose un embarquement immédiat pour un grand débat sur les niches dégauchies et dégauchisées. Quelles bonnes résolutions prendre pour la rentrée ?
***
Je ne comprends rien de rien à votre discours... d'artiste. MERCI DE ME RETIRER DE VOTRE LISTE. (Jean-Pierre R.)
***
Où est la niche ? (Heurv')
***
Dans les états j'erre (Odile C.)
***
En tout cas moi non plus je ne procrastine pas vu le nombre de points que je te donne tous les jours pour ton blog !
Avec Anne, embarquons vers la sphère des rêves bleus avant que la géopolitique n’en fasse éclater la bulle !
Au coin de la baie, point d’eau.
Une arche dressée, pointe en haut.
A mon sens trop lestée, pour qu’elle jamais décolle.
Conclus tes paires Noé, hissons les voiles Eole.
(David-Emmanuel L.)
***
Je ne  suis pas sûr de toujours bien te suivre mais continue comme ça. (Denis C.)
***
Ouh, à la niche !!! Bon, je sais elle est facile, mais fallait la faire, je me dévoue !!! (l'artis'Anne)
***
Où vont se nicher de tels propos ? C'est une niche ? C'est ça soeur Anne... (Hécate)
***
Quelles résolutions ? Je n'en vois qu'une : embarquer sur le bateau et vivre de poissons, d'eau de pluie et de liberté !!! (Cathy P.)
***
La rentrée est un œuf tout neuf d'une couvée à comparer avec la vendange de l'année ! Soyons prêts à accueillir son éclosion et buvons le vin de nos treilles ! Avec un œuf et un verre de bon vin, on tiendra le siège ! Quant aux vautours, laissons leur leur nature de vautour, beurk ! (Anny C.)
***
Mais que vois-je ? Ce ne serait pas une niche à gros poissons, ou une niniche pour ceux qui nous mènent en bateau ? À moins que cela ne soit qu'un vulgaire nid de poule ou, pire, un trou d'air en baudruche. En tout cas, je pense qu'avec ça on n'ira pas loin. (Juliette C.)
***
Il faudrait un nid neuf pour transporter cet œuf et non ce frêle esquif pour esquiver le fisc. (Marc V.)
***
Les oeuvres d'art, fussent-elles vaniteuses, resteront-elles à la niche ? Sinon une résolution : ne plus acheter d'oeuvres d'art... (ella)
***
C'est beau, on dirait une oeuvre de Fra Angelico ou d'Emmanuel Chabrier, je ne sais plus. (Sébastien M.)
***
Attendre le raz de marée... Toute réforme reste vaine tant que l'on ne touche pas le fond ! (Camille B.)
***
Vraiment très, très, très bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!! (Jean-Pierre C.)
***

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien de l'art29 août 2011 16:02

    L'image montre, dans un coin aux issues fermées donnant sur la nuit noire, une étagère en forme de barque debout, sur les rayons desquels nichent quelques objets épars et dérisoires dont une bourse de coquillages (symboles de vanité qui, ainsi collectés dans les rets d'un filet en forme de bourse, évoquent l'argent public). En haut, est attaché à la proue un ballon de baudruche vert (image de vanité symbolisant la fragilité, l'inconsistance mais aussi l'orgueil excessif).

    Le texte fait allusion
    - à la prévision de croissance du gouvernement français pour 2011, revue à la baisse, contrairement à ce qui était annoncé en avril dernier. Voir "la Vanité d’Anne Hecdoth n°1116" et : http://bercy.blog.lemonde.fr/2011/08/24/croissance-revue-en-baisse-pour-cette-annee/
    - aux fâcheuses manies de l'artiste de toujours remettre au lendemain ce qu’elle a à faire
    - aux mesures de rigueur budgétaire, socialement douloureuses pour les plus pauvres, arrêtées par le gouvernement pour 2011 et 2012
    - aux endettements de l'artiste proportionnels à l'enrichissement démesuré de son espace vital
    - aux manœuvres suspectes qui montrent bien que nous sommes menés en bateau
    - aux niches fiscales rabotées
    - aux sonorités voisines des verbes "dégauchir" et "dégauchiser"
    - aux bonnes résolutions pour la rentrée scolaire qui aura lieu dans 3 jours pour les professeurs

    Le rapport texte/image évoque la vanité des plans de rigueur.

    RépondreSupprimer