La démarche

L’idée est, par une approche artistique et sociologique, autant sur le plan social que sociétal, de questionner les vanités contemporaines, le caractère éphémère des choses, voire la futilité des préoccupations humaines.

Toute ressemblance avec des personnages ou des faits réels n'est que fortuite.

Quelques références : les vanités, les cabinets de curiosités, les ready made, Christian Boltanski, Sophie Calle, Claude Lévêque, Martin Paar...

lundi 30 avril 2012

Entre deux tours, Vanité n°1218


L’été sera chaud ! De New York à Paris les érections architecturales font la fierté des peuples. Pour ne pas se prendre une casquette, Anne Hecdoth propose une course de vitesse entre le Trocadéro et le Word Trade Center. Entre les deux tours, combien de temps le parcours orthodromique permet-il de gagner par rapport à la distance loxodromique ?
***
:-) (Rémi B.)
***
Je suis absent jusqu'au 09 mai. Je prendrai connaissance de vos messages dès mon retour. (Gildas M.)
***
Il ne manque plus qu'un faux brin de muguet ! (Hécate)
***
Forza Ferrari ! (David-Emmanuel L.)
***
Merci pour toutes ces pensées qui nous ouvrent de nouvelles portes vers la beauté, le bonheur et la joie. A mon tour, je t’offre une petite pensée bien modeste. Mais, être une artiste n’est pas donné à tout le monde ; ce sont les petites choses qui peuvent parfois apporter du renouveau… (Michel G.)
***
Salut à toi grande poétesse, dite Anne ! J'espère que tu prends bien soin des Ferrari de ton seigneur et maître. Je te souhaite beaucoup d'imagination car tu es vraiment géniale. Je dois avouer cependant que, jouant beaucoup de musique, je n'ai pas le temps de me plonger dans la philosophie lol. (Joselito)
***
La Tortue et le lièvre
Le lièvre et la tortue alloient pour leur profit :
Qui croiroit que le lièvre eût demeuré derrière ?
Cependant je ne sais comment cela se fit,
Mais enfin la tortue arriva la première.
Ésope - (Anny C.)
***
Courir entre les tours ? Je m'y romprais le cou... (Marc V.)
***

1 commentaire:

  1. J. CROIX, critique et historien en art1 mai 2012 à 16:05

    L'image montre les cadeaux reçus par l'artiste et son conjoint cette semaine : un faux foulard Hermès représentant une Tour Eiffel aux couleurs explosives, une fausse montre et une fausse casquette Ferrari. Rappelons que l'artiste collectionne les foulards Hermès et sa Jakotte, les Ferrari. Il leur manquait donc à chacun une vraie fausse pièce. (Ils sont super-contents et en profitent pour remercier très très vivement et chaleureusement leur copain Alain J.)

    Le texte fait allusion
    - à Éric Charden, mort dimanche
    - aux tours érigées à travers le monde qui, depuis Babel, sont les symboles universels de la démesure et de l'orgueil humain
    - à l'expression qui se dit en cas de défaite : "se prendre une casquette"
    - à la tour Eiffel, symbole de la France
    - à la tour 1 du World Trade Center (1WTC), érigée sur le site des attentats du 11-Septembre et un temps surnommée "Tour de la liberté", devenue lundi la plus haute de New York, étape symbolique de la reconstruction de ce quartier du sud de Manhattan dévasté il y a dix ans
    - à la période située entre le 22 avril et le 6 mai 2012
    - au temps perdu
    - orthodromie, n.f. (du grec orthos – droit – et dromos – course) = ligne la plus courte entre deux points de la surface d’un globe
    - loxodromie, n.f. (du grec loxos – courbe – et dromos – course) = route aérienne ou maritime qui suit constamment le même cap

    Le rapport texte/image évoque la vanité des périodes entre deux tours et des projets de redressement d'un pays en fragilisant ses valeurs culturelles.

    RépondreSupprimer